Charogne

545 mots 3 pages
Une Charogne, Baudelaire
Provenant du recueil intitulé Les Fleurs du mal, Une Charogne, est un texte descriptif et lyrique peignant la découverte d'un cadavre en décomposition, par deux personnages (l'énonciateur et sa compagne). Cette description, de l'ordre de l'horrible et du macabre, permet à l'énonciateur, à la fin du poème, de s'adresser à la femme aimée pour la mettre en garde sur le temps qui passe et sur la tragique destinée de celle-ci. Il est intéressant de relever la métaphore dans la deuxième strophe « Sur un lit semé de cailloux ». Dans ce quatrième vers, le « lit », qui est le noyau de cette métaphore et qui renvoie au lit de mort de la charogne, amène une dimension plus douce, plus sensible, voire même érotique, qu'on pourrait sans crainte relier aux termes « jambes en l'air », « femme lubrique »et « brûlante » qui se caractérisent tous par une isotopie, celle de la sensualité, porteuse de connotations sexuelles. Cette métaphore associée aux autres termes cités ci-dessus donne au cadavre une image sensuelle et permet un rapprochement entre le cadavre et la compagne de l'énonciateur. Dans la quatrième strophe, l'énonciateur dit : « Et le ciel regardait la carcasse superbe », « carcasse superbe » est un oxymore qui semble être porteur d'un caractère ironique. Cependant, dans le poème on remarque que la charogne est soit décrite avec des termes érotiques (comme expliqué dans le paragraphe ci-dessus), soit elle devient objet de création, que l'artiste peint et « achève » au trente et unième vers, et de ce fait, elle est mise en valeur. On peut donc voir le cadavre comme étant pourvu d'une forme de beauté. Une fois de plus on peut faire remarquer l'isotopie de la peinture qui traverse cette strophe, « ébauche », « toile », « peintre ». Il faut aussi remarquer que ce vers est suivi d'une comparaison dont le thème est « carcasse superbe », et le phore : « fleur s'épanouir ». Ici aussi, le rapprochement entre la femme et l'animal est permis puisque ,en

en relation

  • Une charogne
    2092 mots | 9 pages
  • Une charogne
    614 mots | 3 pages
  • Une charogne
    1079 mots | 5 pages
  • Une charogne
    393 mots | 2 pages
  • Une charogne
    312 mots | 2 pages
  • La charogne
    475 mots | 2 pages
  • Une charogne
    2337 mots | 10 pages
  • Une charogne
    1584 mots | 7 pages
  • Une charogne
    2285 mots | 10 pages
  • Une charogne
    2070 mots | 9 pages