Charte d'amiens

481 mots 2 pages
I) La charte d’Amiens : porteuse d’un double objectif.

A) Affirmations et revendications syndicales classiques.

* Une marginalisation de la masse ouvrière au profit du patronat dénoncée.
Tout d’abord pourquoi : une opposition, « sur le terrain économique, les travailleurs en révolte contre toutes les formes d’exploitation et d’oppression, tant matérielle que morale, mises en œuvre par la classe capitaliste contre la classe ouvrière ». * Est donc revendiqué l’amélioration de la condition ouvrière à savoir, « l’accroissement du mieux-être des travailleurs »
En effet, en cette première décennie du XXème siècle, la journée de travail est fixée a 10h heures par jour. Le salaire étant en majeure partie défini par le patron non pas au temps mais au travail, nous pouvons par la suite, constater une demande d’augmentation de salaire. Ils prônent un contrôle ouvrier : contrebalancer le pouvoir du patronnât : donc la mise en place de délégués ouvriers qui puissent s’assurer de la sécurité des ouvriers et qui puissent contrôler le respect des lois de protection ouvrière. * d’où le besoin, le « devoir d’appartenir au groupement essentiel qu’est le syndicat. »

B) Une volonté de rupture avec les partis politiques.

II)La charte d’Amiens ou l’ambiguité de la notion d’apolitisme

A) La charte paraît être en contradiction totale avec l’énoncé même de l’article 2 qu’elle cite en introduction.

« La CGT groupe, en dehors de toute école politique, tous les travailleurs conscients de la lutte à mener pour la disparition du salariat et du patronat » * Comment alors se déterminer comme apolitique si, d’entrée, est marquée la reconnaissance de la lutte des classes ? * En effet l’idéologie prônée est politique : plus précisément l’émancipation de la classe ouvrière par rapport au patronat
C’est un véritable programme politique qui peut être lu à travers cette charte a contrario de simples revendications syndicales. Il est démontré que le

en relation

  • Charte d'amiens
    1503 mots | 7 pages
  • Charte d'amiens
    684 mots | 3 pages
  • La charte d'amiens
    847 mots | 4 pages
  • La charte d'amiens
    843 mots | 4 pages
  • Commentaire, la charte d'amiens
    1328 mots | 6 pages
  • Charte d'amiens 1895
    2424 mots | 10 pages
  • Les rapports partis-syndicats : l’exemple de la charte d’amiens
    1387 mots | 6 pages
  • Citoyennete
    852 mots | 4 pages
  • Le chocolat chaud
    736 mots | 3 pages
  • Le syndicalisme
    2097 mots | 9 pages