chaudronnerie

415 mots 2 pages
Le chaudronnier travaille les métaux pour leur donner une forme avant de les assembler par pliage, soudage ou emboutissage. Il fabrique des tubes et des récipients ou des éléments de structures de taille modeste ou imposante.
Description métier
Le chaudronnier travaille aussi bien les métaux ferreux, de cuivre, de laiton ou des alliages légers comme l’aluminium. Il doit connaître les propriétés de ces matériaux.

Il découpe les pièces en tôle à partir de tracés. Il effectue également des mises en forme de pièces métalliques par exemple. Les outils utilisés sont de plus en plus sophistiqués et réglés par commandes numériques. Il assemble ensuite les différentes pièces par soudage ou emboutissage.

L’ensemble de ces tâches suppose que le chaudronnier connaît l’informatique appliquée à la commande numérique et est capable de se représenter les volumes dans l’espace, de travailler avec précision et de s’intégrer dans une équipe dans laquelle collaborent plusieurs corps de métiers différents.

Le travail de chaudronnerie demande soin et méticulosité ainsi qu’une bonne résistance physique car il faut pouvoir manier des pièces et des machines parfois très lourdes.

Le chaudronnier travaille en atelier pour les pièces les plus courantes. Il peut travailler sur site ou sur un chantier pour les réservoirs de l’industrie chimique ou pétrolière ou pour les centrales hydrauliques ou nucléaires.

Les ateliers sont souvent vastes et le travail s’effectue debout dans un environnement très souvent bruyant et parfois poussiéreux.

Les conditions générales de travail impliquent le respect de normes sévères de sécurité et le port de vêtements de protection.

Études / Formation pour devenir Chaudronnier
Les formations professionnelles sont nombreuses et de tous niveaux.

- CAP réalisation en chaudronnerie industrielle,
- CAP agent de maintenance des industries de matériaux de construction et connexes,
- CAP conducteur d’installations de production,
- CAP

en relation

  • Métier chaudronnier
    1128 mots | 5 pages
  • Yves rocher
    497 mots | 2 pages
  • Le chef produit
    2196 mots | 9 pages
  • Compte biodiversité terril
    953 mots | 4 pages
  • Chapitre 7: droit
    917 mots | 4 pages
  • Définition du contrôle interne
    4247 mots | 17 pages
  • Le secret de la cathedrale
    500 mots | 2 pages
  • Marc aurele
    956 mots | 4 pages
  • Germinal
    2038 mots | 9 pages
  • affiches publicitaires
    533 mots | 3 pages