CHEIKH AMADOU BAMBA ET LE MOURIDISME SENEGALAIS Ethiopiques Revue negro africaine de litt rature et de philosophie

6350 mots 26 pages
14/8/2015

CHEIKH AMADOU BAMBA ET LE MOURIDISME SENEGALAIS ­ Ethiopiques ­ Revue negro­africaine de littérature et de philosophie.

[ Article publié sur http://ethiopiques.refer.sn ]
2. Culture et Civilisations

CHEIKH AMADOU BAMBA ET LE MOURIDISME SENEGALAIS

Par Ferdinand Dumont

Ethiopiques numéro 12 octobre 1977 revue socialiste de culture négro­africaine
Auteur : Fernand Dumont
Ahmadou Bamba fut, au début de notre siècle, le « pôle spirituel » (qutb) de foules sénégalaises de plus en plus nombreuses, attirées spontanément autour de Ce « cheikh de droiture » (shaykh murshid) qui, par sa foi et sa conduite exemplaires, leur indiquait une « voie » religieuse (tarîqa), et leur apportait une règle de vie (adab).
C’est ainsi que naissent les confréries populaires musulmanes, depuis des siècles, et que naquit, en particulier, celle des Mourides au
Sénégal.
Par lui­même, le mot « murid » (mouride) n’a aucune signification spéciale. Il signifie « disciple », et il convient d’ajouter : de tel maître, ou de telle doctrine. Mais le cheikh Bamba a si fortement marqué ses « disciples », que ceux­ci peuvent, aujourd’hui, se dire
« mourides », comme d’autres se disent qâdirites ou tidjânites.
Les masses populaires ont été attirées par la vertu charismatique de ce guide qui leur offrait un Recours (ghawth), et qui leur proposait, simultanément, une morale sociale de rechange, en un temps où les structures anciennes achevaient de s’effondrer, sous l’impact de l’islamisation elle­même, ou de la colonisation.
A ces éléments conjoncturels, il faut ajouter un facteur permanent : celui déjà prodigieuse force d’expansion libérée par la Mystique musulmane, après l’adaptation populaire de celle­ci, au sein des confréries religieuses.
L’étude approfondie de l’oeuvre écrite, en arabe, par le fondateur du Mouridisme sénégalais ­35.009 vers et 4.000 lignes de prose ­ offre trois sujets de réflexion.
1. ­ Ahmadou Bamba est le dernier en date des grands fondateurs de confrérie

en relation

  • Les convergeances culturelles au senegal
    824 mots | 4 pages
  • activiste révolutionnaire
    321 mots | 2 pages
  • Momument de la renaissance africaine
    3283 mots | 14 pages
  • Roman africain
    1365 mots | 6 pages
  • Etude de la parentée entre la civilisation egyptienne et le reste de l'afrique exemple le sénégal
    3683 mots | 15 pages
  • Africanite
    4263 mots | 18 pages
  • la préhistoire et la protohistoire au senegal
    2750 mots | 11 pages
  • Td cas pratique
    4450 mots | 18 pages
  • Le développement du sénégal
    1045 mots | 5 pages
  • probleme d'insertion d'africain dans le monde moderne
    1465 mots | 6 pages