Cherokke

1192 mots 5 pages
Situation économique

Économiquement, la situation des Cherokee est très semblable aux Amérindiens et Inuits du Canada : généralement très pauvres et sans recourt. « The group's economic situation is extremely poor, and there does not appear to be a lot of hope for a reversal of this situation any time soon. »1 La plupart d’entre eux vivant dans des réserves très semblables à celles du Québec, dont les terres et les maisons appartiennent au gouvernement fédéral, ne peuvent avoir accès au crédit puisqu’ils ne sont pas propriétaires de leurs biens, et donc insolvable, il va donc s’en dire qu’ils sont considérés comme des enfants par l’État central, ce qui entrave grandement les chances d’amélioration de leur conditions et le développement à court et long termes de leurs réserves. « U.S. government has a trust responsibility toward its Native Americans. This means that the government must act in the best interests of native peoples. The trust relationship also means that Native American groups do not own their land outright. Their land may not be leased, mortgaged or transferred without federal as well as tribal approval. »2

Malgré une forte tendance à vouloir s’en sortir, il reste que le taux de chômage est très élevé dans la majorité des réserves, rivalisant parfois avec des pays du Tiers-Monde, ce qui, une fois de plus, ralentis, voir anéantis toutes chances de s’en sortir : « Unemployment on some reservations is 50 percent or higher. »3 Il devient ainsi aisé de comprendre la forte déchéance sociale dans laquelle ils baignent. C’est pourquoi plusieurs réserves ce sont mobilisés: « Economically, the group is demanding greater economic opportunities and more public funds to deal with the issues that are plaguing their communities, such as soaring unemployment and drug and alcohol abuse. » 4 et ont commencées à faire valoir leur droit jusqu’au niveau internationale. De par ses faits, ils recherchent majoritairement une équité des droits et une pleine

en relation

  • Brève présentation des "chroniques martiennes" de ray bradburry
    733 mots | 3 pages
  • La piste des larmes
    961 mots | 4 pages
  • L'arme
    4512 mots | 19 pages