Chiappello 1996 Cca CONTROLE

8479 mots 34 pages
~

Ève CHIAPELLO

,~~---

Abstrad

;'\ Pe nombreuses typologies listant les diffé-

their ,ontingen,y

~,~~ types de contrôle possibles dans les t~yeprises ont été produites dans l'histoire de
~J~
'cO

théorie

des

organisations.

Leur

érode

i~9ntre que les tyPologies sont souvent très
;4Jfférentes et pas toujours redondantes. Cet
.~cle propose un modèle d'analyse peffi1et,ta,ntde réconcilier les différents travaux. Nous
,présentons pour finir un certain nombre de
:fa,c~eursde contingence qui peuvent éclairer la
'présence d'un ~ode de contrôl~ plutôt qu'un
a.utrepour une activité donnée.

:orrespondan(e

: Typologies 61 modes 01 'DntroJ and lartors :A Jrllmework

CONTROl.E -AuDIT

I Tome 2-

lite-

~~=
Many diff~t ayd d,:VeJ'gent typokgif! setting o~t posJ:ible types ofc!!1lt7:'l!1 in p:rganita#o1l! have been developed in the hittory of !!rga~irational theory This article advances an analytical model for reconci/ing the different approaches. It then presents ,fome of the co~tingency factors useft/ for i/luminating why a certain mode ofcontrol ir mpre I;kelythan another for a given activity.

Groupe HEC
78350 ]ouy-en-]osas
COMPTABIUTÉ-

J"

Volume

2-

septembre

,,-

1996 (pp. 51 à 74)

52
On peut définir les outils du contrôle de gestion (plans, budgets, contrôle budgétaire, tableaux dc bord) comme des instruments utilisés par les managers afin de mettre sous contrôle les activités df! entreprises. Mais ils ne sont assurément pas les seuls moyens disponibles. L'existence d'autres modf! de contrôle a été reconnue: par exemple, l'ex[ernalisation et la mise en concurrence d'activité! autrefois internes, la sélection de profils types lors des recrutements, etc. On peut même iden[ifieJ des sources de contrôle dans ce que Bouquin (1991) nomme le contrôle invisible (culture d'entreprise par exemple).
Le recensement des différents modes de contrôle possibles, et l'identification des situations organisationnelles auxquelles ils sont adaptés, apparaissent dès lors

en relation

  • L'entreprsie responsable
    159717 mots | 639 pages