Chilax

Pages: 2 (398 mots) Publié le: 19 mars 2013
Montréal, le samedi 2 mai 1942 :
La grosse femme d'à côté est enceinte,
de Michel Tremblay
La grosse femme d'à côté est enceinte, dit le dernier roman de M. Tremblay. La couverture du livre lerépète qui nous montre une femme fatiguée, dans la quarantaine avancée, cheveux relevés en chignon, et dont les rondeurs bien accusées par la robe de chambre, qui descend jusqu'à ses pantoufles, sontcalées dans un gros fauteuil anglais. Près d'elle, une grande fenêtre au store levé découvre une autre fenêtre, celle d'une maison voisine, bordée d'un balcon et, plus loin, d'autres maisons encore percéesde fenêtres. La grosse femme a le regard tourné vers l'intérieur et ne semble pas près de se lever. «Eppur si muove», dit Galilée mis en épi- graphe, comme pour sourire ou nous prévenir que tout vapourtant bou- ger, même la grosse femme sans nom.
Et le récit commence avec une autre inscription préalable : 2 mai 1942. Mais il n'y en aura plus d'autre, pas même d'indications de chapi- tres: toutviendra en soixante-six petits épisodes ou moments d'un beau samedi, séparés par des espaces blancs. Nous sommes rue Fabre, entre la rue Gilford et la rue Mont-Royal, dans l'est de Montréal, au cœur duroyaume de Tremblay.
C'est le temps de la conscription et des femmes enceintes, l'année même de la naissance de l'auteur. Le temps des femmes et des femme- lettes (hommes qui ont fécondé lespremières pour éviter l'enrôlement, grands enfants encore attachés à leur mère ou à leur sœur), mais aussi celui de la tendre enfance et du début de l'adolescence. C'est le prin- temps. Et il est mêmeprécoce.
Se déroule ainsi, au fil d'un jour, les petites misères et pareilles joies du menu peuple montréalais. Le texte énumère, les uns après les autres, les événements propres à chacun ou à chaque ménagede la rue Fabre et des alentours. La langue parle, comme prévu, colorée, pittoresque à souhait: c'est la parole même du quartier, prise sur le vif ou encore redonnée par l'indirect libre. Le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !