"Choeur d'amour" gérard de nerval

1395 mots 6 pages
19 décembre 2010

Cours d’initiation à l’analyse textuelle

« Chœur d’amour » de Gérard de Nerval, La Bohême galante

« Chœur d’amour » est un texte qui est associé au sentiment de l’amour par un jeu de mot entre chœur et cœurs, ce qui nous place dans un contexte beau, doux et sentimental. Nous y sommes confrontés avec enchantés qui nous donne une indication sur le caractère très agréable et magique des jours.

D’ailleurs, des jours révèle un caractère de longue durée, accentué par le déterminant au pluriel, et s’oppose à passe qui annonce un mouvement rapide et éphémère. Ce vers donne l’impression que ça ne vaut pas la peine de s’attarder ici. Néanmoins, l’adverbe ici représente un lieu et marque la proximité spatiale par rapport à soi. Mais on peut dire que le second vers corrige le premier et montre bien l’effet de temps qui dure dans le bonheur.

Ensuite, après s’être intéressé au caractère heureux des premiers vers, on trouve, au contraire, des termes tristes comme ennui ou attristés. Il est donc opportun de relever une opposition avec enchantées qui marque le changement d’humeur. De plus, ces termes sont adressés à un collectif par aux. Il faut dès lors remarquer une généralité qui avait déjà été évoquée par on auparavant. Elle est précisée par Cœurs. En effet, ce vocable désigne non seulement le siège des sentiments mais aussi, par métonymie, l’individu lui-même.

L’ennui accentue encore l’effet de tristesse dans la phrase. De plus, l’idée que l’on passe des jours peut revêtir une connotation négative de lassitude et donc d’ennui. Mais le fait que les jours soient enchantés fait que cet ennui peut s’effacer. L’ennui est donc un des tourments que les personnes attristées ressentent avant de connaître ces jours.

En outre, passe et s’efface montrent une modification de l’état qui change ce qui est présent en ce qui ne l’est plus. On voit donc apparaître un nouveau mouvement, un changement : l’ennui s’efface. C’est, en passant des jours

en relation

  • Anthologie poétique
    1032 mots | 5 pages
  • Gerard de nerval
    528 mots | 3 pages
  • La vie réélle et la vie rêvée par le poète
    2393 mots | 10 pages
  • Anis
    3425 mots | 14 pages
  • Anthologie du Romantisme
    3653 mots | 15 pages
  • faust adaptations
    885 mots | 4 pages
  • Les filles du feu
    1635 mots | 7 pages
  • Commentaire : sylvie chap 2
    2532 mots | 11 pages
  • Dissertatiion
    2533 mots | 11 pages
  • commentaire composée
    7837 mots | 32 pages