Choix_et_Validation_Methode

9137 mots 37 pages
CHOIX ET VALIDATION D’UNE METHODE D’ANALYSE
Christian Ducauze, Arlette Baillet-Guffroy et Thanh X. Bui

CHOIX ET VALIDATION D’UNE METHODE D’ANALYSE
- Résumé 1 - Description d’une méthode d’analyse
-

-

-

Schéma général représentant les principales étapes d’une analyse
Définir une méthode d’analyse consiste à décrire chacune de ses étapes, indissociables les unes des autres, en précisant pour chacune d’elles les opérations élémentaires qu’il faut réaliser
Il existe de très nombreuses méthodes de mesure. Le choix de l’une d’entre elles va guider le choix de la méthode de traitement qui sera préalablement appliquée à l’échantillon analytique (= prise d’essai)
Le traitement de l’échantillon analytique constitue en règle générale l’étape clef de la méthode d’analyse : elle contient la majeure partie de l’erreur analytique et représente un facteur limitant en termes de rapidité et d’automatisation

2 - Performances et critères de choix d’une méthode d’analyse
-

Limites de détection et de quantification
Justesse et fidélité (répétabilité) ; exactitude et reproductibilité
Domaine de linéarité et sensibilité
Robustesse
Spécificité, rapidité et aptitude à l’automatisation
Coût (investissement et fonctionnement)

3 - Validation d’une méthode d’analyse
- Objectifs : avoir une méthode juste (sans biais) et connaître sa fidélité (répétabilité)
- Moyens : estimation puis élimination du biais de la méthode
DEMARCHE
1. Préparation d’un Echantillon de Référence Interne du Laboratoire (ERIL)
2. Estimer le biais
- par rapport à une méthode de référence
- par rapport à un échantillon de référence
- au moyen d’une analyse inter-laboratoires
3. Eliminer le biais ===> Recherche des causes d’erreurs
- Eviter les erreurs liées à la réponse instrumentale
- S’affranchir des effets de matrice : méthode des ajouts dosés et des dilutions
- Optimiser la méthode de traitement de l’échantillon analytique
APPLICATION
ERIL + méthode validée =>

mise

en relation