Choix d'un bon naming

314 mots 2 pages
Plus l'offre est abondante, plus on a besoin de se différencier et plus il est difficile de le faire. Autant dire que le nom n'est pas un élément à négliger. Il représente en plus le premier contact, et la première impression compte toujours beaucoup.

Le but est que les gens sachent qui l'on est, qu'ils se souviennent de nous, que notre nom leur fasse forte impression et qu'ils arrivent à distinguer notre entreprise des nombreuses autres.

Il faut par conséquent éviter de choisir des noms génériques et ne jamais choisir un nom qui décrit quelque chose que tout le monde attend du produit. Sinon, il sera facile à oublier et ne transmettra aucun message si ce n'est un manque de créativité. Or seule l'imagination permet de se différencier. Remarquons que sur Internet, le nom correspond normalement à l'adresse du site. Il a donc d'autant plus intérêt à être facile à retenir et à écrire. Et si l'on devait chercher cette adresse dans un moteur de recherche, un nom générique se perdrait parmi les autres au lieu d'attirer l'attention.

Cela dit, lorsque l'on sait que la marque doit inspirer confiance, on comprend immédiatement qu'il ne faut pas choisir un nom se voulant par exemple "comique". Il attirerait peut-être ponctuellement l'attention mais certainement pas de façon favorable.

Le nom doit confirmer l'élément qui différencie réellement l'entreprise. Il convient par ailleurs de veiller à ce que l'on ne puisse pas le confondre.

Avant d'adopter un nom, il est vivement conseillé de procéder au "test des informations par centimètre". Cela consiste à se demander ce que communique le nom choisi et à quelle vitesse. Il faut également se demander si l'on utilise efficacement la couleur et si celle-ci transmet le même message que le

en relation

  • Le Sponsoring Dans Le Monde Du Football
    18586 mots | 75 pages
  • Final
    4137 mots | 17 pages
  • Memoire Alexandre Princ MMS
    8433 mots | 34 pages
  • L’influence des médias sportifs dans le glissement d’un problème sportif vers un enjeu public généralisé
    4389 mots | 18 pages
  • Bases du marketing opérationnel
    837 mots | 4 pages
  • Mémoire sponsoring sportif
    10887 mots | 44 pages
  • Programmation java
    8051 mots | 33 pages
  • Le sport dans la pub
    1028 mots | 5 pages
  • Cours partage de fichiers 2013
    2324 mots | 10 pages
  • Le rapport Grands Stades Euro 2016
    26684 mots | 107 pages