Chrétiennetée médiévale

1043 mots 5 pages
La chrétienté médiévale (XIe – XIIIe).

Problématiques :
- Quelle influence l’Église a-t-elle sur la vie quotidienne des gens ?
- Pourquoi peut-on dire que l’Église se trouve au cœur de la vie de l’homme médiéval ?
- comment le christianisme marque-t-il l’Europe médiévale de son empreinte ?

Introduction :
Entre le 11ème et le 12ème siècle, l’Europe connaît une phase d’essor remarquable. L’église y encadre de plus en plus étroitement les hommes tout en participant à la mise à l’écart de populations marginalisées, comme les juifs, les lépreux, ou encore les hérétiques. Dans les campagnes, où vivent la majorité des hommes, les communautés villageoises vivent dans le cadre du système seigneurial dont le dynamisme permet l’éclosion de la culture courtoise et féodale. La croissance des villes s’accompagne de la mise en place de nouvelles formes d’organisation et de l’avènement d’une culture urbaine originale.

I- Les fondements de la chrétienté européenne (XIe-XIIIe).

A) Qu’est-ce que la « chrétienté » ?

Chrétienté : ensemble des sociétés qui, depuis la fin de l’antiquité, ont fait du christianisme leur religion. Le christianisme est une religion monothéiste fondée sur la Bible (ancien et nouveau testament) ainsi que sur le dogme (ensemble de croyances définies et légitimées par l’Église). Il est né en -6 ou -7 avant notre ère en Palestine avec le recensement des romains commencé en -8. Depuis 1054, la chrétienté est divisée (catholiques et orthodoxes). 1204 : les croisés pillent Constantinople.

Jésus Christ semble ne pas être né à l’époque que nous pensons mais plutôt vers avril\mars ou septembre\octobre. Il est alors baptisé par jean dit le « Baptiste » dans le Jourdain. C’est un Hermite en quelque sorte, et il reconnaît en Jésus le Messie. A l’âge adulte le Christ devient un prédicateur itinérant. Il diffuse un message sous forme de parabole : * L’amour de son prochain (tu aimeras ton prochain comme toi-même) * L’égalité de tous les hommes

en relation

  • Histoire fiche méthode
    571 mots | 3 pages
  • Analyse d'image la cène leonard de vinci
    2147 mots | 9 pages
  • Introduction historique au droit
    10917 mots | 44 pages