Christianisme Vs Descartes

1874 mots 8 pages
Thèmes
Christianisme
Descartes
Rapport déterminisme ∕ liberté
Libre, mais encadrée par l’Évangile :
L’être humain est libre de mené sa propre vie, car durant son cheminement, il a eu connaissance du bien et du mal qui lui ont été transmis par l’Évangile. C’est cette connaissance qui permet à l’être humain de prendre ses décisions dans tous les domaines de la vie.

Liberté absolue :
L’être humain est, pour Descartes, libre. Il considère que plus tu possèdes des connaissances et que plus tu mets ces connaissances en évidences, il devient plus facile pour l’être humain de prendre ses propres décisions, car ces choix seront faits rationnellement.
Traits humains fondamentaux
L’âme :
L’âme est le trait humain fondamental pour le christianisme, car l’âme permet de différencier les humains aux animaux. De plus, l’âme est la caractéristique de la religion chrétienne la plus importante, car l’âme est ce qui nous a été donné par Dieu. Nous sommes des créatures divines et l’âme est ce qui nous permet rentrer en contact avec Dieu.

La raison :
Descartes considère que l’homme à la capacité de raisonné et que cette raison est le fondement pour construire toutes connaissances possibles. C’est alors qu’il met en doute tout ce qui peut être faussé, tel que : les sens, les connaissances antérieures et le monde extérieur. Donc, cette capacité à mettre en doute et de raisonné permet de se démarqué des animaux.

Sens de la vie
Retrouver l’immortalité perdue :
Retrouver l’immortalité perdue : Dieu a envoyé l’humain est sur terre depuis qu’il a commis le péché originel. Il a donc perdu son immortalité à ce moment. Pour retrouver celle-ci, l’humain doit suivre les commandements de Dieu. L’homme trouve donc le sens de sa vie dans le respect de Dieu et de ses fondements. Avoir foi en Dieu est fondamental pour que la vie de l’homme ait un sens. L’homme désire regagner et mériter son ciel, c’est ainsi qu’il donne un sens à ses choix et ses valeurs (définies par Dieu).
Vivre selon la

en relation

  • Descarte- philosophes médiévaux
    922 mots | 4 pages
  • Dérivation en -isme
    7154 mots | 29 pages
  • L'être humain
    5924 mots | 24 pages
  • L'homme
    1444 mots | 6 pages
  • etudiant
    686 mots | 3 pages
  • Résumé philo ii
    1724 mots | 7 pages
  • Psychologie l1 staps
    1161 mots | 5 pages
  • Qu'est ce qu'être moderne ?
    3713 mots | 15 pages
  • révisionphilo
    980 mots | 4 pages
  • Shakespeare, hugo
    1744 mots | 7 pages