Cinéma iranien et censure

2340 mots 10 pages
L’islam et sa représentation dans le cinéma iranien.

I - Présentation de l’Islam :
Le mot « islam » est la translittération de l’arabe الإسلام, signifiant « soumission », « allégeance », sous-entendant « à Dieu ». Il désigne l'acte de se soumettre d'une manière volontaire, de faire allégeance.
Le mot « islam » avec une minuscule désigne la religion dont le prophète est Mahomet. Le terme d'« Islam » avec une majuscule désigne l'ensemble des peuples musulmans, la civilisation islamique dans son ensemble mais ne fait plus partie du langage courant.
L'adjectif « islamique » qualifie tout ce qui se rapporte à l'islam en tant que religion et en tant que civilisation. L'islamisme est une doctrine politique qui vise à l'expansion de l'islam.

En 2011, l'islam comporte officiellement 1,57 milliard de croyants, c'est-à-dire 22,5 % de la population mondiale en 2011. La diffusion de l'islam, hors du monde arabe, s'explique par les migrations et les conversions.
L'islam est la seule religion dont le nom figure dans la désignation officielle de plusieurs États, sous la forme de « République islamique ». C’est le cas de la République islamique d’Iran. Toutefois, ces États ne sont pas les seuls où l'imbrication du civil et du religieux est conforme à ce que veut la charia comme en Arabie saoudite.

Les variantes théologiques :
Les croyants se partagent en trois branches principales : le sunnisme rassemble environ 90 % des musulmans, le chiisme environ 10 %, le kharidjisme moins de 1 %.
Le sunnisme :
Le sunnisme (de sunna, « tradition ») est le courant considéré orthodoxe, et de loin le plus répandu. Le sunnisme s'organise lui-même en différentes écoles juridiques. Il y en a aujourd'hui quatre, mais il y en a eu d'autres dans le passé. Ces écoles s'acceptent les unes les autres, organisant ainsi un relatif pluralisme en matière de normes juridiques mais ont une foi commune. Ce sont, dans l'ordre de leur apparition : le hanafisme (de Abu Hanifa, 700-767) ; le

en relation

  • Bref historique du cinéma iranien
    1327 mots | 6 pages
  • Le cinéma iranien
    4502 mots | 19 pages
  • Le paradoxe de
    6234 mots | 25 pages
  • Donne
    1003 mots | 5 pages
  • Bac littéraire
    2645 mots | 11 pages
  • Persepolis
    1782 mots | 8 pages
  • Persépolis
    1386 mots | 6 pages
  • Persepolis
    655 mots | 3 pages
  • Persepolis
    3889 mots | 16 pages
  • HDA - Persepolis
    1806 mots | 8 pages