cinn corneille

Pages: 20 (4916 mots) Publié le: 8 janvier 2015
CINNA OU LE PARADOXE DE LA CLÉMENCE
Jean-Pierre Landry
P.U.F. | Revue d'histoire littéraire de la France
2002/3 - Vol. 102
pages 443 à 453

ISSN 0035-2411

Article disponible en ligne à l'adresse:-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------http://www.cairn.info/revue-d-histoire-litteraire-de-la-france-2002-3-page-443.htm

Document téléchargé depuis www.cairn.info - univ_larochelle - - 79.90.17.36 - 05/02/2012 14h05. © P.U.F.

Pour citer cet article :

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------Landry Jean-Pierre, « Cinna ou le paradoxe de la Clémence »,
Revue d'histoire littéraire de la France, 2002/3 Vol. 102, p. 443-453. DOI :10.3917/rhlf.023.0443

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Distribution électronique Cairn.info pour P.U.F..
© P.U.F.. Tous droits réservés pour tous pays.

La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des
conditions générales d'utilisationdu site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre
établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que
ce soit, est interdite sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en
France. Il est précisé que son stockage dans une base dedonnées est également interdit.

Document téléchargé depuis www.cairn.info - univ_larochelle - - 79.90.17.36 - 05/02/2012 14h05. © P.U.F.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

N O TES ET D O C U M E N TS

CIN N A O U LE PARA D O X E DE LA CLÉ M E N CE

Document téléchargé depuis www.cairn.info - univ_larochelle -- 79.90.17.36 - 05/02/2012 14h05. © P.U.F.

Cinna ou la clémence d’Auguste est un texte très — trop ? — connu,
un classique consacré, un chef-d’œuvre intouchable. Et pourtant cette tragédie ne cesse d’intriguer les critiques. C. Venesoen n’hésite pas à écrire
que « toute relecture de Cinna risque de réserver quelques surprises »1. Il
n’y a pas si longtemps, l’interprétation du dénouement decette pièce a
encore provoqué une polémique entre trois critiques de qualité, A. Georges,
R. Pommier et C. J. Gossip2. Par ailleurs, on peut se faire une idée du foisonnement des commentaires contradictoires de cette œuvre en consultant
le panorama qu’en brossent W. Leiner et S. Bayne dans leur étude :
« Cinna ou l’agenouillement d’Émilie devant la clémence d’Auguste »3.
Les travaux de ceschercheurs ont, semble-t-il, ouvert la voie à une
interprétation globale de la pièce, une interprétation qui prendrait en
compte à la fois la dramaturgie et la signification (éthique, philosophique,
spirituelle) du texte. Il s’agit donc de tenter de montrer que le pardon
d’Auguste est à la fois un effet dramatique — un « coup de théâtre » —
* Université Jean-Moulin - Lyon III.
1. « Cinna etles avatars de l’héroïsme cornélien », Papers on French Seventeenth Century
Literature, vol. XVIII, 1991, n° 35, p. 359.
2. A. Georges, « L’Evolution morale d’Auguste dans Cinna », L’Information littéraire, marsavril 1982, p. 86-91 ; R. Pommier, « Quand Auguste décide-t-il de pardonner ? », XVIIe Siècle,
janvier-mars 1993, n° 178, p. 139-155 ; C. J. Gossip, « La clémence d’Auguste, ou pour uneinterprétation textuelle du Cinna de Corneille », XVIIe Siècle, juillet-septembre 1994, n° 184,
p. 547-554 ; réponses de R. Pommier et de C. J. Gossip dans XVIIe Siècle, janvier-mars 1996,
n° 190, p. 219-222.
3. Dans Onze études sur l’image de la femme…, réunies par W. Leiner, Tübingen, Gunter Narr
Verlag, 1984, p. 147-163.
RHLF, 2002, n° 3, p. 443-459

Document téléchargé depuis...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • CORNEILLE
  • corneille
  • Corneille
  • Corneille
  • Corneille
  • Corneille
  • Corneille
  • Corneille

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !