Citations politiques expliquées 1ere partie

Pages: 17 (5095 mots) Publié le: 31 octobre 2015
Éric Keslassy

Citations politiques
expliquées

© Groupe Eyrolles, 2012
ISBN : 978-2-212-55374-1

Sommaire
Avant-propos . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9

Partie I : La France de la IIIe et de la IVe République . . . . . . . . . . . .11
Partie II : Les relations internationales de la fin du XIXe siècle
jusqu’en 1958 .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27
Partie III : La France de la Ve République . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 47
Partie IV : Les relations internationales (1958-2012) . . . . . . . . . . 87

© Groupe Eyrolles

Partie V : Présidentielle 2012 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 125

5

Partie I

© Groupe Eyrolles

LaFrance
de la IIIe et de
la IVe République

La République sera conservatrice
ou elle ne sera pas
Déplacée à Bordeaux à la suite de la défaite face à la Prusse, l’Assemblée nationale fait d’Adolphe Thiers le chef du pouvoir exécutif de la
République française le 17 février 1871. Il se charge de finaliser la fin de la
guerre avec Bismarck (traité de Francfort du 10 mai 1871) et de réprimer
dans le sangl’insurrection des Parisiens qui proclame la Commune. Le
31 août 1871, Thiers obtient le titre de président de la République qui, à
ce moment-là, lui permet de cumuler les fonctions de chef de l’État et
chef du gouvernement. Mais la nature du régime et son organisation
ne sont pas encore déterminées. La situation politique est complexe car
aucune majorité claire ne se dégage. Les monarchistes,majoritaires,
sont divisés en deux branches : contre-révolutionnaires, les légitimistes
espèrent le retour d’une monarchie de droit de divin avec le comte de
Chambord (petit-fils de Charles X) et se déclarent favorables au retour au
drapeau blanc ; favorables à une monarchie parlementaire, les orléanistes
souhaitent le maintien du drapeau tricolore. Les républicains constituent
la troisième forcepolitique. Intransigeants sur la question de la couleur
du drapeau, les légitimistes et les orléanistes ne parviennent pas à s’entendre durablement. Dès lors, le mouvement vers la République paraît
irréversible : les Français s’y habituent et le président de la République luimême semble s’y résoudre. Le 13 novembre 1872, Adolphe Thiers délivre
le message suivant à l’Assemblée nationale : « La Républiqueexiste, elle
est le gouvernement légal du pays. Vouloir autre chose serait une nouvelle
révolution et la plus redoutable de toutes. » Et de préciser : « La République
sera conservatrice ou elle ne le sera pas. » Au fond, Thiers n’est pas attaché
à la forme des institutions dès lors qu’elles ne mettent pas en danger
les propriétaires. Une fois les dernières troupes allemandes évacuées, lesmonarchistes décident cependant de se séparer du « républicain » Thiers
et provoquent sa démission le 24 mai 1873. Pourtant, c’est bien lui qui
avait raison : la République est en place ! Jusqu’en 1940…

L a Fra nce d e l a I I I e e t d e l a I V e Ré pub li q ue

© Groupe Eyrolles

Adolphe Thiers, 13 novembre 1872

13

Le cléricalisme ? Voilà l’ennemi

Citations politiques expliquées

Par soninlassable activité aux quatre coins du pays, Léon Gambetta
contribue à faire accepter la République aux Français. Mais toutes les
composantes de la société ne sont pas encore prêtes à s’y résoudre.
Aussi, le 13 décembre 1876, lorsque le président de la République, Patrice
de Mac-Mahon, nomme Jules Simon président du Conseil, celui qui se
déclare « profondément républicain » est l’objet d’une violentecampagne
cléricale de la part de députés monarchistes et de l’ultramontanisme
(des religieux qui prennent leurs ordres au Vatican). Une affaire étrangère va provoquer une crise parlementaire : en mars 1877, le gouvernement italien prend des mesures contre le pape Pie IX qui renforcent
le mythe d’un « Saint-Père » prisonnier du royaume italien. L’Église
catholique presse les autorités françaises...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Ecgs 1ere , partie politique
  • Citations pihlosophiques expliquées
  • 1Ère partie
  • les partis politiques
  • Les Partis Politiques
  • partis politiques
  • Les partis politiques
  • Les partis politique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !