Clémi

Pages: 2 (318 mots) Publié le: 13 février 2012
Témoin de passage

Reporter interviewé(e) *
Léonard VINCENT

Quel parcours pour devenir reporter ? *
Il n'existe pas de cursus spécifique pour devenir reporter-photo. On peut accéderdirectement à la profession avec un bac + 2 et une formation sur le terrain ou après une expérience dans les travaux de laboratoire photographique. On peut également coupler le BTS photographieà une formation en journalisme. Des écoles spécialisées en photographie (École nationale supérieure Louis Lumière, École nationale de la photographie d'Arles, École nationale supérieure desmétiers de l'image et du son ENSMIS, ex-FEMIS) proposent par ailleurs des formations allant de niveau bac + 2 à bac + 5.
NIVEAU BAC + 2
• BTS photographie; • DUT information communication,option journalisme;
NIVEAU BAC + 5
• Diplôme d'écoles spécialisées.

Dans quels pays a-t-il (elle) exercé son métier ? *
Au Seychelles

Pour quels médias a-t-il (elle) travaillé ? *
PourTF1

Quelle expérience est développée dans l'interview ? *
L'expérience qui est développée dans l'interview est : L’Erythrée, "dictature la plus sanglante d’Afrique"

A-t-il (elle) publiéun livre ? *
Non
A-t-il (elle)réalisé un film ? * Non

Phrases ou passages préférés : *
« Un homme, à la tête de son clan, a réduit sa population en esclavage. Ce pays de 5 millionsd’habitants est devenu un immense camp de travail forcé. Un bagne. Le quotidien de l’Érythrée est fait de rafles, de torture, d’effroi, de milliers de situations terrorisantes : si un Érythréen estconfronté à un chef de service, s’il n’a pas tous ses papiers en règle, si un membre de sa famille a pensé à fuir ou si un cousin a été vu aux États-Unis dans une manifestation... le systèmerépressif et oppressif, très élaboré, lui rend la vie infernale. Dictature "inconnue" ? Oui, parce qu’il n’y a pas d’enjeux autour de ce pays, pas de pétrole, pas de têtes nucléaires...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !