Classicisme

2009 mots 9 pages
Plan : I-Présentation du courant II-Les règles classiques III-Les genres littéraires IV-autheurs VConclusion Voici quelques dates importantes à retenir: 1610 : assassinat d’Henri IV. 1610-1643 : règne de Louis XIII (officiellement 1620-1643). 1661-1715 : règne de Louis XIV, né en 1638. 1661-1695 : construction du château de Versailles. 1615-1625 : construction du palais du Luxembourg. Du point de vue littéraire le siècle se décompose en deux parties : la période baroque, qui se situe à peu près dans la première moitié du XVIIème siècle, et la période du classicisme, dans la seconde moitié du siècle. Objectif du courant : Plaire et instruire était l'un des buts de la littérature classique. •La modération, la courtoisie et la mesure doivent guider ce qu’on appelle l’« honnête homme ».Notion dont je vous parlerai ensuite. •Le bien doit triompher du mal : attitude moralisatrice comme dans les Fables de La Fontaine. Souligner la gloire du Roi. •Louis XIV veut remettre un peu d'ordre et laisser sa trace dans l'histoire : •L'art classique est un art officiel, chargé de donner à la France et au roi l'éclat, le prestige et la noblesse dans toute l'Europe. LES FONDEMENTS DU CLASSICISME L’imitation des Anciens : ceux-ci auraient atteint une telle perfection qu’il faut chercher à les imiter. –Les sujets bibliques (en poésie, en peinture...), et plus particulièrement la vie de Jésus, servent largement l'inspiration des artistes ; La prédominance de la raison : l’auteur classique se méfie de l’imagination. –Il préfère écrire en respectant des règles strictes. –Les œuvres suivent un déroulement prédéterminé. –Tout doit être cohérent, sans fantaisies inutiles. Les règles classiques : 1. LES TROIS UNITÉS : But : ne pas fatiguer le spectateur avec des détails superflus, comme le lieu ou la date, afin de lui permettre de se concentrer sur l'intrigue, pour mieux toucher et édifier. La règle

en relation

  • classicisme
    2982 mots | 12 pages
  • Le classicisme
    4917 mots | 20 pages
  • La classicisme
    319 mots | 2 pages
  • Le classicisme
    253 mots | 2 pages
  • Classicisme
    331 mots | 2 pages
  • Classicisme
    571 mots | 3 pages
  • CLASSICISME
    1771 mots | 8 pages
  • Le classicisme
    450 mots | 2 pages
  • Le classicisme
    306 mots | 2 pages
  • Classicisme
    977 mots | 4 pages