Claude empeur

717 mots 3 pages
Recherche sur l'empereur Claude

1. Dates de règne: 41 à 54 après J-C 2. A qui succède-t-il? Il succèda à Caligula en 41. L'arrivée au trône 3. Pourquoi est-il nommé empereur? Il est nommé empereur car Caligula a été assasiné et il est le dernier homme de la famille et qu'il était infirme donc il ne présentait aucun danger . 4. Quelle(s) infirmité(s) l'ont protégé des purges de Tibère et Caligula? Il avait les yeux qui tremblaient, ses genoux étaient mous et se dérobaient sous lui , sa tête chancelait et il bégayait et ses discours étaient parfois confus . Quand il était énervé sa bouche écumait et ses narines coulaient . 5.Par quelle organisation militaire Claude est-il soutenu face aux sénateurs lors de son élection? C'est par la garde prétorienne que Claude est soutenu face aux sénateurs lors de son élection . 6. Quelle scène représente ce tableau? Ce tableau représente la reconnaissance de Claudius comme empereur. On a souvent rapporté qu'un garde prétorien répondant au nom de Gratus l'aurait découvert derrière un rideau et immédiatement reconnu empereur . Les actions menées par Claude 7. Quelles campagnes mène-t-il victorieusement? C'est l'expension de l'empire . 8. Laquelle donne son nom au fils de Claude? C'est la Bretagne qui donne le nom au fils de Claude . 9. Donne deux exemples montrant que Claude s'est attaché à réformer la justice. - Il jugea personnellement un grand nombre d'affaires. - Il arbitra les différends dans les provinces . 18. Lis l'extrait de Suétone ( Claude, ILIV) On convient qu'il périt par le poison. Mais quand et par qui fut-il présenté? C'est un point sur lequel on diffère. (4) Quelques-uns disent que ce fut au Capitole, par l'eunuque Halotus, son dégustateur, dans un festin avec les pontifes. D'autres prétendent que ce fut dans un repas de famille, et de la main d'Agrippine elle-même qui l'aurait empoisonné avec des champignons, mets dont il était très friand. (5) On ne s'accorde pas non plus sur les suites de

en relation

  • introduction historique a l'etude du droit
    19820 mots | 80 pages