Claude henri-grignon et germaine guèvremont

1316 mots 6 pages
Afin de rester fidèle à leur culture canadienne-française, les écrivains de la littérature du terroir s’isolent de toute influence venant du monde étranger. Ils font cela dans le but de conserver leur nationalisme, donc leur religion et leur langue, qui est le français. Malgré la forte menace du début de la période d’industrialisation, ceux-ci tentent de préserver tout leur bagage, transmis par les ancêtres, en encourageant leur peuple à vivre d’agriculture. Entres autres, la littérature du terroir met en valeur la famille, le labeur de la terre, la religion et la langue francophone. La femme joue donc un rôle primordial, puisqu’elle est responsable de la transmission des valeurs, préconisé par ce courant conservatoire, et de l’ordre. Ainsi, reste à savoir si Donalda, personnage, de l’extrait «Il faut ménager» écrit par Claude-Henri Grignon, et Blanche, personnage de l’extrait «L’Acayenne» écrit par Germaine Guèvremont, sont des femmes coïncidant à l’idéal féminin prôné dans la littérature du terroir. L’élaboration de ce sujet, nous permettra de déterminer la véracité de cette affirmation.
Tout d’abord, dans les extraits, Il faut ménager et L’Acayenne, les personnages de Donalda et Blanche correspondent à l’idéal féminin préconisé dans la littérature du terroir. Tout d’abord, Donalda est une femme courageuse et persévérante. Lorsqu’elle effectue des labeurs difficiles, lui causant du malaise, « […] elle se pli[t] de telle façon que la douleur dispara[ît], […], éprouvant tout de suite une sensation de bien-être qui la repos[e] et qui redonn[e] à son corps et à son cœur une poussée verticale de sang et de courage»(l.11-15) ce qui montre que celle-ci ne se laisse pas gêner par la douleur. Bien au contraire, Donalda l’a surmonte et persévère tout au long de son devoir à la maison. De plus, on peut voir l’idéal féminin lorsqu’on perçoit son amour pour les enfants. L’auteur peint les désirs profonds de cette dernière lorsqu’il écrit « […] Séraphin la posséda

en relation

  • Analyse publicité dior
    1583 mots | 7 pages
  • Pierre et jean de maupassant
    363 mots | 2 pages
  • Anthologie - Ivan Tourgueniev
    1443 mots | 6 pages
  • Claude gueux plaidoirie
    293 mots | 2 pages
  • Charles de guaulle
    386 mots | 2 pages
  • Montaigne
    698 mots | 3 pages
  • Voyage au bout de la nuit
    1917 mots | 8 pages
  • Jean-baptiste grenouille
    464 mots | 2 pages
  • Claude Gueux Fran Ais
    626 mots | 3 pages
  • Le duc de guermantes
    1286 mots | 6 pages
  • Les faux monnayeurs - andré gide
    428 mots | 2 pages
  • Plaidoirie claude gueux
    569 mots | 3 pages
  • Fiche résumé sur le corpus des personnages féminins
    404 mots | 2 pages
  • André gide de les faux monnayeurs
    749 mots | 3 pages
  • Citation
    1585 mots | 7 pages