Cliges

1499 mots 6 pages
Un jeune homme vit en Grèce et descend de la lignée du roi Arthur. Il est le fils d'un empereur riche et puissant, Alexandre qui possède la Grèce et Constantinople et d'une noble impératrice, Tantalis. Il s'appelle Alexandre et son beaucoup plus jeune frère se nomme Alis. Pour acquérir gloire et renom, Alexandre fils veut se rendre auprès du roi Arthur en Bretagne. Alexandre père accepte, il l'adoube et lui donne tout ce dont il a besoin : bons chevaux, vêtements de soie,...

Ils naviguent durant avril et mai et arrivent à Southampton, en Angleterre. Ils se déplacent jusqu'à Winchester où se trouve le roi Arthur qui acceptent les Grecs dans sa cour.

À cette époque le roi Arthur veut se rendre en Bretagne et confie l'Angleterre au comte Angrès de Windsor. Sur le bateau naviguant vers la Bretagne se trouvent le roi, sa nièce Soredamor et ses demoiselles et les Grecs. Alexandre aime Soredamor et Soredamor aime Alexandre mais aucun n'ose regarder l'autre.

Au début d'octobre des messagers arrivent pas Douvres de Londres et de Canterbury pour annoncer au roi Arthur que le comte Angrès de Windsor était un traître : il entend lui disputer ses terres. Arthur réunit une immense armée pour laquelle Alexandre veut se faire chevalier. Les rois leur donne des armes à lui et à ses compagnons. Lorsqu'elle apprend cette nouvelle la reine décide d'offrir une contrepartie à Alexandre. Elle lui offre une chemise de soie blanche sur laquelle Soredamor a entrecroisé, aux deux manches et au col, un des ses cheveux avec les fils d'or.

Le roi et l'armée vont à Windsor et n'ont pas d'autre choix que de camper au bord de la Tamise car le châteaux du traître a été renforcé. Mais Alexandre voit des chevaliers qui joutent sous ses yeux et sans armures, il décide de s'affronter à eux. Alexandre et ses compagnons désarçonnent treize chevaliers et ramènent quatre chevaliers dont il fait don à la reine car il sait que le roi les ferait pendre. Mais pour finir ils tombent tout de même

en relation

  • Cliges
    632 mots | 3 pages
  • Cligès
    669 mots | 3 pages
  • Cliges
    771 mots | 4 pages
  • Cliges
    694 mots | 3 pages
  • L'amour de cligès
    297 mots | 2 pages
  • Le verger dans cligès
    2486 mots | 10 pages
  • Cligès le rôle des sens
    767 mots | 4 pages
  • Analyse du héros dans "cligès" de chrétien de troyes
    2905 mots | 12 pages
  • Dossier de littérature médiévale sur l'amour courtois
    2088 mots | 9 pages
  • les. chevalier de la table ronde
    309 mots | 2 pages