Cloud computing

1911 mots 8 pages
Concepts[modifier]

Présentation générale[modifier]
Le concept d'informatique dans le nuage est comparable à celui de la distribution de l'énergie électrique. La puissance de calcul et de stockage de l'information est proposée à la consommation par des entreprises spécialisées et facturé d'après l'utilisation réelle. De ce fait, les entreprises n'ont plus besoin de serveurs dédiés, mais confient le travail à effectuer à une entreprise qui leur garantit une puissance de calcul et de stockage à la demande.
On distingue trois formes de cloud computing : les clouds privés internes, gérés en interne par une entreprise pour ses besoins ; les clouds privés externes, dédiés aux besoins propres d'une seule entreprise, mais dont la gestion est externalisée chez un prestataire ; et les clouds publics, gérés par des entreprises spécialisées qui louent leurs services à de nombreuses entreprises.
Ces notions sont regroupées par les anglo-saxons sous le vocable elastic computing capacity. Le National Institute of Standards and Technology en a donné une définition succincte qui reprend ces principes de base : « L'informatique dans les nuages est un modèle pratique, à la demande, pour établir un accès par le réseau à un réservoir partagé de ressources informatiques configurables (réseau, serveurs, stockage, applications et services) qui peuvent être rapidement mobilisées et mises à disposition en minimisant les efforts de gestion ou les contacts avec le fournisseur de service. » 9
Le cloud a émergé principalement pour répondre aux exigences de continuité et de qualité du service. Pour approcher de ces objectifs, des travaux ont été entrepris afin de trouver des méthodes dans tous les niveaux impliqués afin d'établir un service entre un client final et un fournisseur de service : l'application, qui est en contact avec le client ; la plate-forme, qui exécute l'application ; l'infrastructure, qui est le support de la plate-forme ; les données, qui sont fournies sur

en relation

  • Cloud Computing
    10175 mots | 41 pages
  • cloud computing
    1306 mots | 6 pages
  • Cloud computing
    39115 mots | 157 pages
  • Le cloud computing
    570 mots | 3 pages
  • Le Cloud Computing
    1511 mots | 7 pages
  • Cloud computing
    440 mots | 2 pages
  • Cloud computing
    19653 mots | 79 pages
  • Le cloud computing
    2020 mots | 9 pages
  • Cloud computing
    3538 mots | 15 pages
  • Cloud computing
    3980 mots | 16 pages