Cm1m

795 mots 4 pages
Le 17/09/13 Cm1
Audrey.Aknin@uvsq.fr
2 interros en amphi entier
Monnaie et institutions financières.
Intro :
Qu’est ce que la monnaie ?

Salaire ; revenu du travail.
Revenu ; rente, alloc, un flux qui revient, qui a une périodicité, une régularité dans le temps. Flux entrant, flux sortant (consommation).

Richesse, patrimoine : stock, ensemble de tous les actifs que l’on détient.
On la mesure à un moment donné, sa composition est alors figée.
Ce qui augmente ou diminue la richesse : l’épargne et la désépargne.
La composition de notre richesse peut changer.

La monnaie est l’un des actifs qui fait parti de la richesse, qqch que l’on accumule ou que l’on désaccumule.
C’est un actif financier au même titre que des actions…
Il est particulier puisqu’il peut être utilisé pour acheter des biens et des services : c’est un actif liquide. La liquidité : capacité qu’a un actif d’être converti en monnaie, cela peut aussi être des valeurs immobilières.
Ce que l’on a sur notre compte c’est aussi de la monnaie liquide.

Chapitre 1/ Histoire de la monnaie.

1/ Les raisons de l’apparition de la monnaie.

1.1 La justification économique de l’échange monétaire.

CLOWER 1969 Monétary Theory Introduction.
Il prend un ex pour justifier l’apparition économique de la monnaie.
La monnaie apparait parce que l’échange entre deux individus est par essence marchande.
La monnaie apparait comme une évidence.
Une partie de l’humanité vit sur une île isolée, les habitants sont éloignés les uns des autres, ils ont des savoirs faires particuliers, chaque individu ne peut produire tout seul ce qu’il a besoin pour satisfaire ses désirs. Cela rappelle Adam SMITH. Ils se déplacent et rencontrent les autres pour échanger.
Ils ont un cout d’opportunité : pdt qu’ils sont sur la route, ils ne sont pas en train de produire.
Selon le principe de rationalité, ils commencent à s’organiser pour minimiser les couts de transaction (déplacement, temps que l’on va passer à réaliser la transaction, cout

en relation