Cobit

801 mots 4 pages
COBIT : Référentiel de gouvernance informatique?

COBIT est devenu un incontournable suite à l’introduction de la loi Sarbanes Oxley (SOX) aux États-Unis. En effet, l’aspect informatique de la conformité à cette loi se base sur les contrôles définis par COBIT. C’est pour cette raison que ce référentiel est actuellement mieux connu par les vérificateurs que les gestionnaires. Mais qu’est-ce que COBIT exactement? Est-il un référentiel de gouvernance informatique? Quelle est la différence avec d’autres pratiques telles que ITIL ou ISO17799?
Qu’est-ce que COBIT?
COBIT signifie « Control Objectives for Information and related Technologies » qui se traduit en français par Gouvernance, contrôle, et audit de l’information et des t Technologies a Associées ’.
COBIT a été créé par la fondation de l’ISACA (Information Systems Audit and Control Association) et a été repris par l’IT Governance Institute. Sa première version date de 1996, avec des mises à jour en 1998 (version 2), 2000 (version 3), et fin 2005 (version 4). COBIT est un cadre de meilleures pratiques qui vient intégrer les nombreux autres cadres et a le soutien d’un grand nombre d’experts mondiaux.
COBIT regroupe 34 processus TI organisés en quatre domaines domaines:
• Planification et o Organisation (10 processus)
• Acquisition et m Mise en place (7 processus)
• Distribution et soutien13 processus)
• Surveillance (4 processus)
À ces 34 processus correspondent 318 objectifs de contrôle pour lesquel l es des pratiques de contrôle détaillé es ont été identifié es. Comme les vérificateurs ont été les premiers utilisateurs de COBIT, il contient un guide de vérification qui décrit les éléments nécessaires à la bonne compréhension de chaque processus, précise les contrôles à effectuer, fournit des éléments pour évaluer la conformité aux bonnes pratiques et évaluer les risques de la non atteinte des objectifs.
De plus, COBIT a été conçu pour aider les dirigeants TI en leur offrant un Guide de

en relation

  • Cobit
    1947 mots | 8 pages
  • COBIT
    6461 mots | 26 pages
  • Cobit
    1094 mots | 5 pages
  • cobit
    1007 mots | 5 pages
  • Cobit
    5092 mots | 21 pages
  • Cobit
    2252 mots | 10 pages
  • Cobit
    105822 mots | 424 pages
  • Présentation de cobit
    2933 mots | 12 pages
  • Audit cobit
    12761 mots | 52 pages
  • Cobit framework pour le secteur bancaire
    331 mots | 2 pages