Cocteau

Pages: 10 (2401 mots) Publié le: 18 mars 2011
La cinéphilie populaire Africaine

Master 1 Cinéma
Université Paul Valery
Année universitaire 2010-2011

Le cinéma africain, sans qu’il soit pour autant une industrie, dégage un dynamisme, une diversité ; c’est d’ailleurs de cette diversité du cinéma africain qu’il serait plus adéquat de parler des cinémas d’Afrique à la place du cinéma africain.
La production cinématographique africaineest relativement jeune, sa naissance correspond a la décolonisation et aux prémices des indépendances (années 50 et 60). Le premier film réalisé pendant cette période est AFRIQUE SUR SEINE (1955), de Paul Soumanou Veyra.
Une fois que l’indépendance acquise, des jeunes étudiants s’arment de la camera pour créer et définir leur propre image, voire leur identité ; une initiative antérieurementdécouragée par les autorités coloniales qui privilégiait d’autres domaines de développement, ou étaient inquiet de ce qu’ils pourraient exprimer.
Longtemps consommateurs d’images venues d’ailleurs, le souci initial des cinéastes africains est de parler de ce qu’ils vivent et de ce qui les entoure, ou adapter a l’écran l’œuvre écrite d’un de leurs auteurs, la vulgarisant ainsi a un publique potentiel enpartie analphabète. C’est de ce système d’adaptation des œuvres qu’est né la cinéphilie telle que André Bazin la concevait je cite : « la cinéphilie est donc militante, il s’agit de faire accepter le cinéma comme un art exclusif…la salle, et ses premiers rangs sont le seul lieu ou il existe » article de Victor Lopez.
Pour ce qui concerne les cinéastes africains, le combat n’est pas dereconnaitre le cinéma comme un art a part entière mais plutôt de faire reconnaitre le cinéma africain et lui donner un sens pour qu’il soit assujetti de critique. Quant aux salles, seul lieu où il existe, il y va autrement pour l’Afrique. Les salles ont disparu au grand regret des cinéphiles confirmés, remplacé aujourd’hui par les vidéo clubs, le DVD mais aussi et surtout la télévision qui occupe uneplace très importante dans le système de visionnage des films, africains ou occidentaux
Quelles sont les transformations de la cinéphilie africaine par rapport à la cinéphilie du passé et par rapport a la cinéphilie telle qu’elle se définit en France ?

« Rien de plus facile, de nos jours, que d’être catégorisé comme « cinéphile ». Il suffit de dire que l’on regarde des films en VO, ou qu’il nousarrive de diriger notre regard vers autre chose que le dernier blockbuster surmédiatisé pour que notre interlocuteur, celui qui ne se dira pas cinéphile – nous qualifie comme tel. Bien loin de sa définition initiale, etc. » Victor Lopez
« Si la salle était dans les années 50 le seul lieu où le cinéma existait, la télévision, et surtout Internet ont depuis des années enterré cette idée ». VictorLopez

Un des problèmes majeurs du cinéma africain reste son mode de diffusion. Les salles de cinéma ont disparu. Toutes les salles ont les unes après les autres définitivement fermé leurs guichets au grand regret des cinéphiles qui à la place ont vu pousser des centres commerciaux.
Désormais il faut se contenter du petit écran. La chaine de télévision TV5 MONDE grâce à une politique de préachat est devenue "la plus grande salle de cinéma dans tous les pays francophone d’Afrique. Que sa soit dans les pays francophone, anglophone ou lusophone, Le paysage audiovisuel africain est aujourd’hui en pleine évolution. Deux facteurs sont à l’œuvre dans ces changements : l’ouverture du média dans nombre de pays qui conduit à l’apparition de chaînes privées d’une part, et la plus large diffusiondes chaînes satellitaires étrangères d’autre part. Ces dernières atteignent désormais le grand public urbain grâce à la diffusion par MMDS (multichannel multipoint distribution service). Ces bouleversements, assez rapides, créent des nouvelles attentes et des nouvelles habitudes chez les téléspectateurs.
A cela s’ajoute l’émergence des vidéo clubs (lieu de projection de film pour un public...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Cocteau
  • Cocteau
  • Cocteau
  • Cocteau
  • cocteau
  • Cocteau
  • Biographie cocteau
  • jean cocteau

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !