Collectage auprès desanciens

Pages: 4 (883 mots) Publié le: 14 février 2012
Date de l’interview : Jeudi 8 Septembre 2011
Lieu de l’interview : 25 rue Kervistin à l’Anse Vata
Durée de l’interview : De 11h10 à 12h (environ 1heure)
Contexte : Dans un cabinet médicalLangue : Français
Lien avec cette personne : Mon médecin généraliste

LES VICISSITUDES D’UN MEDECIN GENERALISTE DANS LES ANNEES 1960 EN BROUSSE

I
l est intéressant de savoir comment autrefois, étaitpris en charge un événement sanitaire ou social et par la suite de voir comment cela à évolué. Soearti DARJANA, médecin généraliste en Nouvelle-Calédonie nous en parle.

Lisa RUTILY : Pouvez-vous vousprésenter ?

Soearti DARJANA : « Je m’appelle Soearti DARJANA, je suis né au Carénage près de Prony en NOUVELLE-CALEDONIE,  j’ai 70 ans depuis le 9 Mars 2011, père de 3 enfants, dont deux fillesjumelles de 46 ans et un garçon de 47ans. Après avoir fini mes études en Métropole, j’ai passé presque toute ma carrière à Nouméa. Je suis Médecin généraliste depuis un moment. J’exerce encore cemétier, car j’aime venir en aide aux malades. Durant toutes ces années, j’ai noué des contacts privilégiés avec mes patients et beaucoup d’entre eux ne veulent pas que j’arrête.»

L.R : Est-ce que vouspouvez me raconter une mésaventure qui vous ai arrivé ?

S.D : « Oui bien sûr que je peux te raconter une mésaventure qui m’ai arrivé et je peux même t’en raconter deux : La première, celle qui m’a leplus marquée c’était lorsque j’étais revenue sur le Territoire et que j’ai été affecté à Ouegoa. J’étais tout jeune médecin et donc j’avais tout à coup la responsabilité d’un dispensaire : lesconsultations, la vente des médicaments avec la pro-pharmacie, les accouchements avec l’aide d’un infirmier plus expérimenté, la vacation à Belep que je rejoignais depuis Poum par la mer avec le bateau « LeVagabond ». Lors de ma première visite, des patients sont venu pour que j’arrache leurs dents ! Je n’avais jamais imaginé devoir jouer le dentiste. Quand je suis revenu, j’en ai parlé à la Sœur...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Aupr s d un mort
  • Enquête auprès d'un maire
  • Auprès d'un mort
  • Animateur aupres des personnes âgées
  • L.internet aupres d'enseignement
  • Enquetes de conjoncture aupres des entreprises
  • Communiquer auprès des juniors
  • Action de rue aupres du jeune

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !