Colloque Suicide

2509 mots 11 pages
13 mars 2015 COLLOQUE SUR LE SUICIDE
FORMATION A LA PRISE EN CHARGE DE LA CRISE SUICIDAIRE

Professeur JL TERRA
Psy mobile et centre de prévention du suicide
Centre hospitalier Le Vinatier
Laboratoire « santé, individus, société » EAM SIS 4128
Membre de l’observatoire national du suicide
Université Claude BERNARD Lyon 1 jean.louis.terra@ch-le-vinatier.fr Le suicide reste la principale cause de mortalité des malades psychiatriques
10 000 morts de suicide en France
Importance du suivi des patients lors de RAD

INTRO
Évaluer et réévaluer nos connaissances
Être un maillon de la chaine pour diminuer les incidences
2 formatrices pour le jura
Horreur du suicide=horreur de la souffrance qui peut conduire au suicide
Identifier affronter mettre des mots=la réflexion
Analyser comprendre
Intervenant=travailleur social, psychologue, psychiatre, médecin généraliste, pompier, gendarme, policier, drh, dhr, bénévoles, unafam, ancien patient, nouveau patient, huissier, bailleur sociaux, pharmacien, psy mobile, Novilar, équipe pour aller au-devant des personnes qui ont besoin de soin qui sont sans demande par rapport à la psy qu’ils ont connu mais aussi qu’ils imaginent,
Toujours psy et psychiatre, ce sont les « intervenants » qui s’y trouvent confronté le plus souvent
Prévention de l’hospitalisation, Nidothérapie=soigner dans le nid le problème et la solution est dans les 3 mètres ce qui permet d’éviter l’hospitalisation= interministérielle
Recevoir les personnes en crise suicidaire dont les personnels qui sont en grande détresse=protégeons nous avant de protéger
« Avons-nous le droit de décoller quand on ne va pas bien ? »
Ambiance sociale, soyez curieux, camaraderie ? Il s’agit d’aller vers les autres, d’être curieux
Soutien téléphonique aux TS=soutien proactif ; on appel et non pas les patients, téléphonie sociale (croix rouge française, SOS etc…) le rappel est très important ex sms pour savoir ce qui s’est passé et comment depuis la sortie du patient jusqu’à sa

en relation

  • Marketing 2
    654 mots | 3 pages
  • Lettre de motivation stage l3
    262 mots | 2 pages
  • Compte-rendu du colloque sur la libre disposition de son corps
    1348 mots | 6 pages
  • Quand l’être ne compte plus : a propos du chagrin d’amour.
    7422 mots | 30 pages
  • Cybercriminalite
    1167 mots | 5 pages
  • L'euthanasie au regard du droit français
    1536 mots | 7 pages
  • Existe-t-il un droit à la mort?
    1176 mots | 5 pages
  • biblio_stael 1
    7835 mots | 32 pages
  • Rapport de stage
    2364 mots | 10 pages
  • le chien jaune
    323 mots | 2 pages