colonel chabert

1273 mots 6 pages
Un soir de décembre, comme chaque jour , Mme Dupont, une jeune mère de 38 ans, mariée avec deux enfants, qui menait une vie de famille très tranquilles partait vers 20h30 de chez elle, dans le 4ème arrondissement pour rejoindre son lieu de travail à l’aide de sa voiture, un peu veille mais qui fonctionnait tout de même. La nuit etait glaciale et très noir. En temps normal, la jeune femme mettait environ une heure pour arriver à son travail. Mais, ce soir-là, la route fut belle durant les premiers kilomètres. Il y avait très peu de monde sur la route ce qui lui permettait de rouler plus rapidement . Elle continuait tranquillement son chemin le long des quais de la Seine lorsqu’un véhicule imprudent grilla un feu tricolore à toute vitesse. Malgré un très grand freinage , elle ne peut l’éviter. La jeune mère de famille se retrouva coincée à l’intérieur de sa veille voiture rouge, en ne pouvant plus sortir a causes de la carosserie qui était tout plier.Elle se trouvait dans un carrefour où il y avait un feu rouge certes mais personne ne passer, elle voyait a l'horizon des arbres qui se plié avec le souffles du vents , elle apercevait quelques colines quelle n'avait jamais eu vraiment l'occasion , elle appercvait aussi les batiments des quartiers de la ville ou elle etait sencé se rendent. Et la tout pret d'elle sur la route elle vue un petit ecureil roux qui la regarder et continuait ca route, la route paressai beaucoup moins belle que les derniers kilometres qu'elle avait traverser, le bas coté etait boueux. La panique commença a monter, elle se mit à hurler. Ensuite, à travers les éclats de verre du pare-brise, elle vit le chauffard au gros fourgon prendre la fuite. A cause du choc, Mme dupont s’était cogné la tête sur le volant car il n'y avait par d'air baag et elle avait reçu des débris de verre sur le corps. D'un coup elle se mit a avoir peur , une peur qu’elle n’avait jamais ressentie auparavant. Le sang coulait énormément et les minutes qui passaient étaient

en relation

  • Colonel chabert
    975 mots | 4 pages
  • le colonel chabert
    932 mots | 4 pages
  • Le colonel chabert
    1080 mots | 5 pages
  • Le colonel chabert
    2039 mots | 9 pages
  • Le colonel chabert
    1119 mots | 5 pages
  • Colonel chabert
    9593 mots | 39 pages
  • Le colonel chabert
    874 mots | 4 pages
  • Colonel chabert
    2059 mots | 9 pages
  • Colonel chabert
    1056 mots | 5 pages
  • Colonel chabert
    1710 mots | 7 pages