Coluche

Pages: 7 (1561 mots) Publié le: 23 février 2011
Exposé sur Coluche

I. Biographie
C’est le 28 octobre 1944, à Paris, que Coluche, de son vrai nom Michel Colucci, voit le jour au sein d’une famille originaire du nord de l’Italie. Ses parents sont de simples ouvriers et, lorsque son père décède brutalement en 1947, sa mère Simone, doit élever seule ses deux enfants. Michel passe sa jeunesse à traîner dans la banlieue sud parisienne avec sescopains et il prend goût à la musique. Petite anecdote, il fabrique lui-même sa propre guitare, au son approximatif et si lourde qu’il arrivait à peine à la porter. Les études ne le passionnent pas et ne le mènent pas plus loin qu’au Certificat d’études primaire (en juin 1958). Il niera même l’avoir obtenu en disant « je ne voulais pas posséder un truc primaire ». Mais, se voyant dans l’obligationde gagner sa vie, Michel accumula une multitude de petits emplois ; 14 au total parmi lesquelles télégraphe, photographe, serveur, fleuriste ou bien marchand de légume.

Il finit par travailler pendant un moment dans une usine, dans laquelle son comportement est très vite remarqué. En effet, son travail est bien souvent ponctué d’exclusion pour indiscipline. Cependant, quand Michel ne travaillepas, il prend sa guitare et chante, rêvant de devenir un jour un artiste. C’est ainsi qu’il sera pris dans le cabaret « Chez Bernadette » pour faire la vaisselle et y user de ses cordes vocales. C’est ici qu’est né son patronyme si connu : Coluche.

Un soir, l’acteur Romain Bouteille vient au café et repart avec Coluche, impressionné par son talent. Il l’emmène dans son célèbre café « Café de lagare » où Patrick Dewaere et Sylvette Henry alias Miou-Miou, y ont fait leurs débuts. Là-bas, Coluche fonde avec des amis la troupe « Le vrai chic parisien ». En 4 ans, il joue avec succès « Thérèse est triste » et « Ginette Lacaze » avant que Dick Rivers ne leur demande en personne d’assurer la première partie de son concert « Rock’n Roll Show » à l’Olympia de Paris. Mais Coluche quitte latroupe en 1974 : « j’ai eu deux coups de pot dans ma vie : être découvert par Bouteille et être viré par Bouteille ». Cependant, tout le monde se rend compte que Coluche peut faire rire seul.

Tout s’enchaîne alors très vite pour lui. Il apparaît au cinéma dans des petits rôles comme dans « Le grand bazar », un film de Claude Zidi avec entre autre les Charlots, Michel Galabru et Michel Serrault.Puis, aperçu dans plusieurs publicités, il enregistre la bande son de son premier one-man-show « Mes adieu au music-hall » avec lequel il rempli le Caf’Conc, inauguré pour l’occasion, non loin des Champs-Elysées. C’est ici qu’apparaissent pour la première fois la mythique salopette rayée blanche et bleu et les brodequins jaunes qui feront de Coluche un personnage inoubliable. Ce dernier entreprendalors des tournées à travers la France, la Suisse et la Belgique, à guichets fermés et participe aux plateaux des émissions de télévision de variétés.

En février 1975, Coluche revient à l’Olympia. Mais cette fois ci, c’est son nom qui apparaît en grand. Le « Schmilblick » est le tube de l’été de cette année là et plus d’un million de 45 tours se vendent à travers tout le pays. En octobre,Coluche épouse Véronique, avec qui il aura deux enfants. Un mois plus tard, il est de nouveau sur les planches et cette fois-ci les critiques sont unanimes devant ce comédien.

Coluche devient alors incontournable. En 1976, Patrice Leconte lui confie un rôle dans son premier long métrage au succès partagé « Les vécés étaient fermés de l’intérieur » aux côtés de Jean Rochefort. Mais c’est surtout saproduction suivante qui sera retenue. Il joue auprès du maître Louis de Funès dans « L’aile ou la cuisse ». Louis de Funès dira par la suite « Il possède un talent explosif. Je n’aime jouer qu’avec les grands et Coluche est un grand ». Ce à quoi Coluche répliqua : « Travailler avec De Funès, ça me fait la même impression que si j’allais tourner avec Chaplin ». L’année suivante, il se lance dans la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Coluche
  • Coluche
  • Coluche
  • Coluche
  • Coluche
  • Coluche
  • Coluche
  • Bibliographie coluche

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !