Com texte brecht

3768 mots 16 pages
Références de cet article
Animateur(s)/auteur(s) du sujet : Alain Battegay
Rédacteurs(s) du texte: Aurélie Delage
Numéro du document: 597
Date de publication: 9 mars 2005
Nombre de visites: 11865
URL pour citer cet article: http://www.cafe-geo.net/article.php3?id_article=597 | |
|Le Tango de la rue, 9 mars 2005 |
|La Place du Pont et l’immigration à Lyon, entre visibilité publique et pratiques urbaines |
|Les Cafés géo de Lyon se regardent une nouvelle fois le nombril, ce qui ne signifie pas que l’exotisme ne sera |
|pas au rendez-vous, puisque le quartier présenté prend des allures méditerranéennes... |
| |
| |
|Alain BATTEGAY (Maison de l’Orient et de la Méditerranée) est sociologue et chercheur au CNRS, rattaché au |
|Groupe Recherche et Civilisation. Cherchant à éviter le morcellement des différents secteurs des sciences |
|sociales, il prône les regards transversaux et étudie la construction des liens sociaux ainsi que leur marquage|
|sur la ville. |
|La France est depuis la moitié du XIXème siècle une « terre d’accueil » et d’immigration durable, ce qui pose |
|le problème de l’installation de ces populations d’origines diverses, en majorité dans les quartiers centraux |
|pauvres ou les banlieues. Cette population a été stigmatisée depuis les années 1980 (avec le contre-choc |
|pétrolier), et de nouveau après le 11 septembre qui a mis au jour l’existence de réseaux au cœur de ces espaces|
|marginalisés (que l’on pense à Vénissieux, Vaulx-en-Velin). Se pose aussi la question de la

en relation

  • Luis sttau monteiro
    3035 mots | 13 pages
  • Un livre désespéré doit être désespéré dans sa forme même
    3353 mots | 14 pages
  • Littérature
    33721 mots | 135 pages
  • Luigi pirandello
    3557 mots | 15 pages
  • Livre Francais Terminal Ba pro
    97207 mots | 389 pages
  • Argumentation
    8532 mots | 35 pages
  • Cours la reine morte
    9646 mots | 39 pages
  • Dossier pédagogique_L Avare
    18252 mots | 74 pages
  • Texte.
    9164 mots | 37 pages
  • fatine
    24663 mots | 99 pages