Comedie

392 mots 2 pages
Pourquoi existerait-il un registre comique si ce n'est pour faire rire? Nous verrons dans un premier temps quels sont le rôle et le but de la comédie au théâtre; et dans un deuxième temps, nous étudierons de quelle manière un metteur en scène peut à lui seul déclencher le rire chez le spectateur.
La définition du mot comique est bien claire : "qui provoque le rire, et qui appartient à la Comédie". En effet, ce sens aussi simpliste soit-il, nous montre bien que ce terme rime avec rire et divertissement. Dame Nature nous a donné des yeux pour pleurer, mais aussi et heuresement pour pleurer de rire. L'humour fait parti de notre vie, de nos caractères, nous ne pouvons plus le nier. S'il existe un lieu où l'on exprime de nombreux sentiments, c'est bien le théâtre et ses multiples façettes. On entend d'ici les rires des spectateurs, amusés devant une situation, ou un personnage de la pièce. Il existe, il est vrai, différents ressorts du registre (comique de situation, de geste, de caractère....) qui déclenche un sourire. Louis de Funès est l'acteur qui vient à l'esprit? Lorsque l'on évoque les nombreuses formes du comique, par ses mimiques très prononcées et très amusantes. De même, dans l'Ecole des Femmes, Molière sait, grâce à son habileté et son écriture, amuser le public. Dans la scène 5 de l'acte II, Arnolphe, obsédé par la crainte d'être cocu, interroge Agnès qui vient de s'ouvrir à l'amour; le dramaturge utilise ici le quiproquo, et l'équivoque entre l'amour et le ruban. De plus, de tous temps, les Hommes voient le théâtre comme un lieu de divertissement. La Comédia Dell'Arte et son théâtre de rure, a développé au XVIème et XVIIème siècles la Comédie; les acteurs italiens se servaient de masques grotesques et des improvisations pour attirer un peuple venu se détendre et découvrir un loisir nouveau pour cette époque. molière a également voulu que la comédie soit, comme la tragédie, considérée comme un genre noble sans, cependant, oublier d'associer au comique le

en relation

  • la comédie
    376 mots | 2 pages
  • La comédie
    646 mots | 3 pages
  • La comédie
    339 mots | 2 pages
  • comédie
    1334 mots | 6 pages
  • Les comedies
    776 mots | 4 pages
  • La comédie
    621 mots | 3 pages
  • La comédie
    1077 mots | 5 pages
  • La comédie
    640 mots | 3 pages
  • La Comédie
    946 mots | 4 pages
  • La comédie
    347 mots | 2 pages