Comité concurrence

Pages: 10 (2461 mots) Publié le: 24 juillet 2013
MINISTERE DU COMMERCE ___________

REPUBLIQUE DU CAMEROUN
Paix –Travail -Patrie

___________

SEMINAIRE ORGANISE PAR LA CNUCED EN COLLABORATION AVEC L’ONCC SUR LA TRANSPARENCE DES MARCHES ET LES OUTILS NECESSAIRES POUR LA COLLECTE ET LA DIFFUSION DES INFORMATIONS COMME MOYENS D’AMELIORER LE COMMERCE DU CACAO

EXPOSE PORTANT SUR LA PRESENTATION DE LA COMMISSION NATIONALE DE LA CONCURRENCE˜˜˜˜˜˜˜˜˜˜˜˜˜˜˜˜˜˜˜˜˜

PAR MONSIEUR BOUMSONG LEOPOLD NOEL PRESIDENT DE LA COMMISSION NATIONALE DE LA CONCURRENCE

Yaoundé, 07 novembre 2006

Messieurs les Directeurs Généraux, Distingués invités Mesdames et Messieurs, Chers séminaristes,

C’est un grand honneur qui m’échoit d’ouvrir le bal des exposés qui seront faits au cours de cette importante rencontre qui se tient une semaine,jour pour jour, après l’installation par le Ministre du Commerce et par ailleurs Ministre Chargé de la Concurrence, des membres de la Commission Nationale de la Concurrence. Mais avant de rentrer dans le vif du sujet , permettez moi de remercier, le Directeur Général de l’ONCC qui a bien voulu m’inviter au séminaire organisé par la CNUCED sur la transparence des marchés et les outils nécessairespour la collecte et la diffusion des informations comme moyens d’améliorer le commerce du cacao, pour vous parler de la Commission Nationale de Concurrence que je préside depuis peu. Pour bien appréhender la Commission Nationale de la Concurrence et notamment son rôle dans l’économie nationale, vous me permettrez de faire un bref recul dans le temps pour rappeler les étapes qui ont été franchiesavant la création de la Commission Nationale de la Concurrence. En effet, on ne peut parler de concurrence et partant , de la Commission Nationale de la Concurrence que dans un contexte précis, celui de l’économie de marché. Je ne remonterai pas à la loi le chapelier de 1791 qui dispose « qu’il sera libre à toute personne d’exercer tel négoce qui lui convient ». Je me limiterai aux années 1990. Avantles années 1990 en effet, l’économie camerounaise est pour l’essentiel administrée. L’Etat est un acteur économique majeur omniprésent et presque omnipotent, qui intervient dans tous les secteurs de l’économie et notamment, dans les secteurs productif et des services, fixant administrativement les prix, restreignant quantitativement les produits. Bref, l’économie est sous le régime des

2 autorisations, des licences et plus généralement des restrictions en tous genres. A partir de 1990, un vent de liberté souffle dans le monde et particulièrement au Cameroun. C’est l’avènement du régime des libertés à tous égards : politique, économique, communicationnel etc. L’on passe ainsi du régime de l’autorisation à celui de la déclaration . S’agissant particulièrement du domaine qui nousintéresse, le domaine économique en général et celui de la concurrence en particulier, la loi 90/031 du 10 août 1990 est promulguée avec pour objectif, entre autres, « de favoriser le développement d’une concurrence saine et loyale entre les commerçants et de protéger les consommateurs ». En 1998, le Cameroun se dote de la loi 98/013 du 14 juillet 1998 relative à la concurrence qui crée en son article21 la Commission Nationale de la Concurrence. Les spécialistes de la concurrence qui sont dans cette salle feront de longs développements sur la concurrence, mais avant qu’ils ne prennent le relais sur ce perchoir, je voudrais dire un petit mot sur la concurrence. Mais qu’est-ce que la concurrence ? La concurrence est une compétition économique qui se joue sur un même marché entre plusieursentreprises dans l’intention d’offrir des biens et des services au meilleur rapport qualité / prix pour satisfaire les besoins égaux ou proches. En d’autres termes, la concurrence est un processus de confrontation de l’offre et de la demande tel que les entreprises sont amenées à proposer des biens ou des services au meilleur rapport qualité/prix pour satisfaire les besoins exprimés . En cela, la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Comité
  • Comités
  • comité
  • Le comité d'entreprise
  • la concurrence
  • Concurrence
  • concurrence
  • Concurrence

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !