Comment gargantua fit bâtir pour le moine l'abbaye de thélème

678 mots 3 pages
Comment Gargantua fit bâtir pour le moine l'Abbaye de Thélème

Il ne restait plus que le moine à pourvoir. Gargantua voulait le faire abbé de Seuillé, mais il refusa. Il voulut lui donner l'abbaye de Bourgueil ou celle de Saint Florent, celle qui lui conviendrait mieux, ou toutes deux s'il voulait bien les prendre; mais le moine lui répondit péremptoirement qu'il ne voulait aucune charge, et surtout pas la responsabilité d'autres moines : « Car comment (disait-il) pourrais-je contrôler autrui, moi qui suis incapable de me contrôler moi-même ? S'il vous semble que ce que j'ai fait pour vous est bon, et que vous croyez que je peux vous être utile à l'avenir, accordez-moi de fonder une abbaye comme il me plaira. » La demande plut à Gargantua, et il offrit tout son pays de Thélème, au bord de la Loire, à deux lieues de la grande forêt de Port Huault. Frère Jean demanda à Gargantua la permission de fonder une religion différente de toutes les autres -- la sienne. « Premièrement (dit Gargantua), il faudra ne pas y bâtir de murailles alentour, car toutes les autres abbayes sont solidement murées.
- En effet (dist le moyne), et il y a une très bonne raison à cela : quand on vit avec un mur devant et un mur derrière, cela donne trop envie de murmurer, d'être jaloux et de conspirer les uns contre les autres. » De plus, vu que dans certains couvents de ce monde il est d'usage que si une femme y entre (et pourtant parmi les femmes prudes et pudiques), on nettoie les lieux par lesquels elle est passée, on décréta que si un religieux ou une religieuse y entrait par hasard, on nettoierait soigneusement tous les lieux par lesquels ils seraient passés. Et parce que dans les religions de ce monde tout est compté, limité et réglé par les heures, on décréta qu'il n'y aurait à Thélème aucune horloge, mais que selon les occasions et les besoins, on distribuerait tous les travaux. Car (disait Gargantua) la plus vraie perte de temps est celle de compter les

en relation

  • Les utopistes avant les lumières
    1276 mots | 6 pages
  • Français gargantua
    712 mots | 3 pages
  • gargantua
    3675 mots | 15 pages
  • Résumé de gargantua (rabelais) par chapitres.
    3542 mots | 15 pages
  • prologue de gargantua
    4986 mots | 20 pages
  • Citations gargantua de rabelais
    4357 mots | 18 pages
  • Doc Dissert'
    4222 mots | 17 pages
  • Dossier f. rabelais gargantua
    7016 mots | 29 pages
  • Citations gargantua de rabelais
    4356 mots | 18 pages
  • Rabelais pantagruel et gargantua
    5152 mots | 21 pages