Comment naissent et évoluent les idées

6754 mots 28 pages
Michel Peyret
17 novembre 2009

COMMENT NAISSENT ET EVOLUENT LES IDEES .

J'ai publié , le 14 novembre dernier , un article de Anton Pannekoek intitulé : « La propriété publique et la propriété commune » qui apparaît avoir suscité un intérêt certain .
Je faisais précéder l'article d'une courte biographie de Anton Pannekoek extraite d'une présentation de l'encyclopédie Wikipédia .
Anton Pannekoek y est situé comme estimant , à l'égal de Karl Marx et Rosa Luxemburg , que le communisme ne peut résulter que d'un processus révolutionnaire , aboutissant à un accroissement de la démocratie et à la collectivisation des moyens de production .
Il est également présenté comme un opposant résolu à la Première guerre mondiale qui rejoint dès 1919 la 3eme Internationale , dont toutefois il est exclu en 1921 en raison de ses positions de « communiste de gauche » et de son opposition à Lénine .
Dans le prolongement du premier article , je propose à la lecture et au débat un second texte publié en 1919 sous le titre , sobre , de « Le matérialisme historique » , qui ne peut être considéré comme polémiquant .
Son entame considère toutefois que « la place qu'occupe l'esprit humain dans le matérialisme historique est le point le plus discuté et le moins compris de cette doctrine . »
Pour ma part , j'en ai également pris connaissance avec une vive satisfaction et en notant , entre autres , que la dialectique , celle de Marx bien évidemment , était bien présente dans le contenu .
Et comme chez moi il y a toujours une part de rêve , je n'ai pu m'empêcher de penser que l'histoire aurait pu s'écrire d'autre façon .
Et , si nous sommes plus de ces temps , j'estime toutefois que l'on peut considérer cet apport n'a pas été perdu pour toujours , tant en ce qui concerne les causes du mouvement de l'histoire que le rôle et la conception d'une formation politique révolutionnaire dans ce mouvement .
La parole donc à Anton Pannekoek en précisant que j'ai préféré ne pas opérer de

en relation

  • Philosophie : la conscience
    1106 mots | 5 pages
  • Psycholinguistique
    3564 mots | 15 pages
  • Les idées socialistes au 19ème siècle
    1409 mots | 6 pages
  • Deviens ce que tu es
    2286 mots | 10 pages
  • Les campagnes en france au xixème siècle
    3150 mots | 13 pages
  • La Gloire de mon père
    1095 mots | 5 pages
  • Weber
    1479 mots | 6 pages
  • Dissertations de litt
    1547 mots | 7 pages
  • Utopie
    3117 mots | 13 pages
  • Pensée economie
    1348 mots | 6 pages