Commentaire écrit sur le marteau des sorcières

4157 mots 17 pages
table des matières

1. Présentation du document 1
2. Contexte 1
3. analyse 6
3. Critique 9
Bibliographie 11

Présentation du document Lorsque l’Halloween arrive et que l’on voit plusieurs enfants déguisés en sorciers ou sorcières, on ne pourrait s’imaginer l’origine de ces personnages mythiques. L’image typique de la sorcière avec sa verrue sur le nez, son habit noir et son balai volant n’a rien à voir avec la sorcière qui était connue au Moyen Âge. Dans le cadre du cours Histoire et civilisation occidentale, nous avons eu à effectuer une recherche sur les sorcières afin de faire un document critique sur une œuvre historique. Notre recherche est basée sur des extraits de l’ouvrage Malleus Maleficarum aussi appelé le Marteau des sorcières. Ce document est considéré comme une source primaire puisque le document a été écrit à l’époque où la chasse aux sorcières avait encore lieux. Alors, tout ce qui est relaté dans ce document vient de fait de cette époque que les auteurs ont pu voir et entendre, c’est donc un document de première main. Pour ce qui est des auteurs du Marteau des sorcières, il s’agirait de Jacques Sprenger et Henry Institoris. Ils ont rédigé ce livre en 1486, donc il y a 525 ans. Leur but était de créer un ouvrage traitant sur la sorcellerie ce qui était du jamais vu à l’époque. Le fait que ce soit un des premiers livres sur le sujet à contribuer à ce que ce livre soit prit comme référence lorsqu’on traitait de ce sujet. Voici une légère biographie des auteurs. Tout d'abord, Henry Institoris (1430-1505), originaire de Sélestat, serait le seul auteur du marteau des sorcières. Cependant, il aurait finalement dû partager sa gloire avec Jacques Sprenger (1436 — 1496), originaire de Bâle, qui l’aida à rédiger le livre. Grâce à eux, les connaissances face aux sorcières, qui étaient, auparavant, presque inexistantes ou qui découlaient de l’imaginaire de la population, furent établies avec le Marteau des sorcières qui fut pris comme manuel de base

en relation

  • Chasse aux sorciers et aux sorcières en suisse
    6150 mots | 25 pages
  • Littérature de jeunesse
    8941 mots | 36 pages
  • Tome 07
    63357 mots | 254 pages
  • sbf rhu etu
    4071 mots | 17 pages
  • myth
    4266 mots | 18 pages
  • descritif naturalisme2de
    10079 mots | 41 pages
  • Luther
    21179 mots | 85 pages
  • Ebookfrrowlingjkhp02harrypotteretlachambredessecretst01mariepotdeter
    140566 mots | 563 pages
  • Tchekov
    24759 mots | 100 pages
  • 80 fiches pour la production orale
    21529 mots | 87 pages