Commentaire acte iii scène 6 le jeu de l'amour et du hasard

Pages: 5 (1090 mots) Publié le: 24 novembre 2011
Le Jeu de l'Amour et du Hasard (Marivaux)
Acte III Scène 6

Cette scène présente la révélation de l'idendité des valets et de leur condition sociale. C'est l'imminence du mariage qui va les pousser à ôter leur masque. Contrairement à celle des maîtres, cette scène est comique et parodique.
On peut voir les deux personnages se révéler leur identité lors de cette scène, déclinant ainsi diversprocédés appartenant au registre comique.

I/ Révélation de l'identité des personnages

Un aveu réciproque mais difficile
Au début de la scène, règne le quiproquo, imposant aux valets une certaine courtoisie, marquée par le vouvoiement (ex : Arlequin : « Ma reine, je vous vois et je vous quitte... »). Le dialogue s'oriente vers un aveu en trois étapes :
Arlequin révèle sonidentité à Lisette
On découvre les réactions de Lisette, et la surprise comique d'Arlequin de ne pas être chassé par Lisette qu'il qualifie de « charitable dame » et continue à vouvoyer alors que celle-ci commence à tutoyer Arlequin « ma gloire te pardonne ».
Lisette se démasque à son tour. Celle-ci se distingue d'Arlequin par sa finesse, puisqu'elle ne se dévoile pas directement après Arlequinpour se moquer de lui.
Le « nous » final scelle alors l'accord amoureux : « nous nous sommes promis fidélité ».
Le passage du « vous » au « tu » révèle le changement de rôle.
Les deux personnages font leurs aveux de manière assez comique car cet aveu est couteux pour leur amour propre et assez risqué. Ils doivent alors renoncer au pouvoir et à ses plaisirs.
Cet aveu est risqué, puisqu'ilscraignent de perdre l'autre qui le repoussera à cause de sa condition de domestique. C'est pourquoi, ils tentent de savoir si l'amour de l'autre y résistera avant de se dévoiler.

Personnages adaptés au ton et à l'intrigue comique
Les personnages ne se prennent pas réellement au sérieux : Arlequin : « je n'ai pu éviter la rime » (autodérision). Ils s'adaptent à la situation,s'injurent puis rient ensemble.
Malgré sa chute, Arlequin conserve sa bonne humeur. Lisette prend également le parti d'en rire « Ah je ne saurais pourtant m'empêcher d'en rire (…) il n'y a plus que ce parti là à prendre ». Cette capacité des valets à dominer leur déception en se moquant d'eux-mêmes est riche d'enseignement.
La bonne humeur et le rire des serviteurs donne un aspect positif de lacomédie.
Aussi, le rire est consolateur : « Va le mal n'est pas grand, consolons-nous » déclare Lisette à la fin de la scène. Mais la gaieté des serviteurs témoignent aussi d'un certain soulagement : ils n'ont pas perdu celui ou celle qu'ils aimaient, ce qu'Arlequin souligne à la fin de la pièce : « De la joie, Madame. Vous avez perdu votre rang ; mais vous n'êtes point à plaindre, puisque Arlequinvous reste ».

Symétrie domestiques / Maîtres
On remarque une symétrie entre la révélation chez les valets et chez les maîtres. En effet, celle-ci se fait en trois étapes. L'aveu est fait par l'Homme tandis que les femmes gardent la maitrise de la situation.
Les valets peuvent prendre une revanche sur leur maître. Ils se promettent de garder pour eux le secret de leur véritablepersonnalité. Cela leur permet de manipuler leur maître et de dominer la situation à leur tour.

II/ Une scène comique, riche de procédés

Le comique de situation

a) Une situation qui s'inscrit dans une tradition théâtrale comique
Le comique nait de la situation du trompeur trompé. L'un croit abuser l'autre mais est en réalité aussi abusé. On retrouve souvent cette situation dans lafarce.
On retrouve la situation traditionnelle de l'aveu amoureux. C'est une parodie comique des maitres, c'est à dire Dorante et Silvia, pour lesquels la révélation aura lieu à la scène 8 de l'acte III. Les valets, encore masqués, tentent d'imiter leur maître, par leur comportement, leur manière de s'exprimer, apportant ainsi un effet comique. En effet Lisette reste dans le style sérieux et...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire composé marivaux "le jeu de l'amour et du hasard" acte iii, scène 6
  • Le jeu de l'amour et du hasard Acte III,, scène 6 à 9
  • Le jeu de l'amour et du hasard marivaux acte iii, scène 6
  • Acte iii scène 8 jeu de l'amour et du hasard
  • Commentaire le jeux de l'amour et du hasard, acte iii scène 6
  • Commentaire composé, le jeu de l’amour et du hasard, scène 2 acte iii
  • Commentaire le jeu de l'amour et du hasard acte iii scéne 8
  • Le jeu de l'amour et du hasard acte iii scène 8

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !