Commentaire andromaque

662 mots 3 pages
Introduction :
Andromaque est une tragédie en cinq actes, écrite en vers et composée de 1648 Alexandrins.
Racine, dramaturge du XVIIème siècle s’être fait connaitre par des pièces de théâtre comme « la Thébaïde » et « Alexandre le Grand », qui ont été très célèbres. Celui ci a connu également un énorme succès avec Andromaque sa troisième tragédie.
La scène se situe à Troie après la fameuse guerre remportée par les Grecs, d’où est originaire Andromaque. Celle-ci doit faire face à un affreux dilemme. Elle devra choisir entre accepter les avances de Pyrrhus et ainsi épouser l’assassin de son défunt mari, ou les refuser et mettre en danger la vie de son fils Astyanax qui est emprisonné.
Racine à travers cette tirade alterne entre désir, horreur, amour et pitié.
Nous nous demanderons enfin comment Racine rend cette tirade argumentative et comment il fait apparaitre un dilemme tragique.
Andromaque se trouve dans une situation déchirante, car si elle épouse le roi Pyrrhus, elle trahira sa famille ainsi que son défunt mari.
Cependant, si elle renonce à ses avances, elle sacrifiera son fils Astyanax, qui est le souvenir de son mari Hector tué pendant la guerre de Troie.
Racine utilise le champ lexical de la destruction : «funérailles » ; « ensanglantant » ; « nuit cruelle » ; « nuit éternelle » ; « frères morts » ; « sang » ; « flamme »… le but étant de se convaincre de ce qu’à vécu la Troyenne, à savoir les souvenirs horribles et cruels de la guerre et de la perte de l’être aimé.
Il a également recours au champ lexical du souvenir pour montrer qu’Andromaque vit dans son passé « oublier, souvient» (ligne 9).
En effet, il utilise aussi la personnification « la nuit cruelle » (vers 5), la répétition du mot « nuit » et les adjectifs « cruelle » et « éternelle » qui sont mis à la rime, faisant revivre l’horreur de la scène.
L’auteur cherche à montrer la cruauté impitoyable de Pyrrhus « de sang tout couvert ». Il insiste sur le portait physique du

en relation

  • Commentaire andromaque
    1290 mots | 6 pages
  • Commentaire andromaque
    1030 mots | 5 pages
  • Commentaire andromaque
    730 mots | 3 pages
  • Commentaire andromaque
    1061 mots | 5 pages
  • Commentaire andromaque
    709 mots | 3 pages
  • Commentaire andromaque
    2017 mots | 9 pages
  • andromaque commentaire
    355 mots | 2 pages
  • Commentaire andromaque
    311 mots | 2 pages
  • Commentaire andromaque
    663 mots | 3 pages
  • Andromaque commentaire
    408 mots | 2 pages