Commentaire aux champs de Maupassant

Pages: 5 (1115 mots) Publié le: 30 décembre 2014
Aux Champs – Guy de Maupassant
 Deux  famille pauvres, les Tuvache et les Vallin, vivaient misérablement mais  paisiblement dans les champs. Dans chaque maison il y avait quatre  enfants. Un jour m. et Mme d’hubières vinrent voir les Tuvache.  Ce  riche couple, qui n’avait pas d’enfants, proposa aux deux paysans  d’adopter leurs fils cadet charlot, en contrepartie d’une pension qui  leur seraversée chaque mois.
Scandalisée  par cette proposition, la  mère Tuvache, soutenue par son mari, rejeta vivement l’offre du couple,  arguant qu’ils n’acceptaient pas de vendre leur enfant. Alors madame  d’hubières et son mari se rendirent chez les Vallin, et leur firent la  même proposition. Ces derniers acceptèrent, après un court marchandage,  de leur donner leur petit jean.
Regrettant d’avoirrefusé, la  mère Tuvache calomniait les Vallin en les accusant d’avoir vendu leur  enfant, et arborait fièrement un air de supériorité. Les Vallin vivaient  à leur aise grâce à la pension allouée par les d’hubières, alors  que charlot peinait afin de nourrir ses parents : son frère aîné  était  parti au service, et l’autre fut mort.

L’œuvre de Maupassant se caractérise par son pessimisme, ainsil'auteur exprime la désunion de la famille des Vallin et des Tuvaches. Selon Charlot, l'argent fait le bonheur, mais sa mère affirme que l'argent ne peut pas tout acheter. Nous allons voir ce qui caractérise une nouvelle réaliste.

Tout d'abord, les citations: «  les deux chaumières étaient côte à côte, au pied d'une colline, proche d'une petite ville de bains », dès le début, l'auteur décritla scène afin de nous permettre de nous imaginer dans le contexte, cette histoire se passe donc à la campagne, le titre  « aux champs » nous le prouve encore une fois, ce qui participe à l'effet de réel.

Ensuite, on nous montre deux familles plutôt proche « les naissances s'étaient produits à peu près simultanément dans l'une et l'autre maison », « les ménagères réunissaient leurs mioches ». Lenarrateur est subjectif car on relève le champs lexical de la misère: « besognaient dur » , «  terre inféconde », « masure » d'où on en déduit qu'ils mènent une vie misérable.

On nous raconte le quotidien de ces paysans comme par exemple: « tout cela vivait péniblement de soupe, de pommes de terre », « pain molli dans l'eau »,  « des tranches de pains qu'ils frottaient parcimonieusement » onsous-entend que la famille se privait et économisait car elle était pauvre, l’auteur nous montre la monotonie et la rudesse de leur vie. La citation : « un peu de viande au pot-au-feu, le dimanche, était une fête pour tous » effectivement, le pot-au-feu est le plat du pauvre, le fait qu'on y ajoute de la viande, nous montre que c'est exceptionnel et est digne d'un festin.

Enfin, l'emploi dupatois (la langue des paysans) produit un effet de réalisme comme nous l'indique: « Vous voulez que j'vous vendions charlot?», il montre le décalage entre les paysans et les d'Hubières, c'est à dire le contraste entre la façon de parler des paysans et celui des gens de haut rang.

Maupassant insiste sur les conditions sociales, sur le quotidien d’un paysan et les difficultés qu’il rencontre. Cettedémarche s’inscrit dans le projet de description réaliste de milieux sociaux ignorés par la littérature romantique.












I- La réalité du monde paysan
1-  Une description concrète
1ere phrase très précise, avec des indications géographiques qui plantent le décor. C’est tellement concret comme première phrase que l’on dirait une didascalie de pièce de théâtre
Un décor pauvre :les « chaumières » la « masure » synonymes d’habitation de paysan
La table est vernie… par le temps ! Il y a aussi une gradation dans la pauvreté qui plante le décor puisque dans le même paragraphe, nous passons d’une table vernie à une table qui n’est pas vernie mais usée pour enfin arriver à une simple planche.
Rythme de vie réglé comme du papier à musique (heures des repas) et qui traduit...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire de texte, aux champs, maupassant, nouvelle réaliste
  • Commentaire de texte, aux champs, maupassant, nouvelle réaliste
  • aux champs MAUPASSANT
  • Aux champs de Maupassant
  • Aux champs, maupassant
  • Maupassant aux champs
  • Maupassant
  • aux champs de maupassant!

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !