Commentaire bel ami

1101 mots 5 pages
Corpus :
Texte A : Victor Hugo, Les misérables, 4eme partie, livre 12.
Texte B : Gustave Flaubert, L’Éducation sentimentale, III. 1, 1869.
Texte C : Émile Zola, La Fortune des Rougon, chapitre I, 1871.

Victor Hugo écrit « les misérables » avec comme personnage principal Gavroche. C'est un enfant, orphelin, un gamin de Paris, farceur, gai et spontané, polisson, ce qui anime le texte. Grâce à ce jeune personnage, Hugo tente de faire partager au lecteur les sentiments et les émotions des insurgés qui luttent pour la liberté, pour abattre la Monarchie de Juillet. Victor Hugo tente de nous faire partager son point de vue en mettant en avant un personnage héroïque pour donner un vision positive du peuple.

Gustave Flaubert écrit « L’éducation sentimentale », il nous propose une vision beaucoup plus ironique, satirique et moqueuse. Le peuple nous est présenté comme une masse de brutes sans cervelle. Tout est vu et donc décrit du haut d'une balustrade (« Hussonnet et Frédéric se penchèrent sur la rampe » ligne 1). L'auteur évoque un épisode de la prise du palais des Tuileries, résidence des rois Henri IV, Louis XIII, Louis XIV, Louis XVI et Louis XVIII. Les barricades se multiplient dans les quartiers populaires de Paris. Le peuple est comparé explicitement à « un fleuve refoulé par une marée d'équinoxe » (ligne 5). Les insurgés passent pour des brutes insensibles à l'art. L'un des protagonistes, un « prolétaire à barbe noire », s'assoit sur le trône montrant un « air hilare et stupide comme un magot » (ligne 16). Le fauteuil royal finira par être jeté par la fenêtre pour être brûlé plus loin, place de la Bastille. La vision du peuple est très négative, dévalorisante : elle discrédite les idéaux du mouvement républicain.Au lendemain du coup d'état du 2 décembre 1851 ,Louis-Napoléon Bonaparte instaure le Second Empire en se faisant proclamer « Empereur de tous les Français » sous le nom de Napoléon III.
Émile Zola donne à l'événement un caractère fantastique.

en relation

  • Commentaire bel ami
    1393 mots | 6 pages
  • Commentaire bel ami
    1745 mots | 7 pages
  • Commentaire bel-ami
    1518 mots | 7 pages
  • Commentaire bel ami
    1318 mots | 6 pages
  • Commentaire bel ami
    691 mots | 3 pages
  • Commentaire sur Bel ami
    870 mots | 4 pages
  • Commentaire bel-ami
    1025 mots | 5 pages
  • commentaire bel ami
    294 mots | 2 pages
  • Commentaire bel ami
    593 mots | 3 pages
  • Commentaire bel ami
    595 mots | 3 pages