Commentaire Candide chapitre 19

Pages: 7 (1592 mots) Publié le: 12 janvier 2014
Candide Chapitre 19 de Voltaire
Introduction:
Voltaire (1694-1778) est un des grands penseurs des Lumières, il dénoncera sans relâche et en utilisant différents genres littéraires les injustices, les inégalités et l’intolérance. Il écrira des contes philosophiques dont Micromégas, Candide (en 1759) et L’ingénu mais aussi des traités, des essais, des articles de L’Encyclopédie et de la poésie.Candide conte les mésaventures d’un jeune homme dont le seul désir est d’être avec Cunégonde. La recherche de Cunégonde va permettre à Candide d’évoluer vers une philosophie empiriste, celle que prône Voltaire, en affrontant les horreurs de la guerre, les caprices de la Nature et les travers des hommes. L’extrait qu’on va commenter…
Problématique:Comment Voltaire propose-t-il une tripledénonciation de l'esclavage, de la religion qui le soutient, et à travers eux de l'optimisme, dans un discours sur un fil entre neutralité et pathétique?
I/Le dispositif narratif et le discours du nègre: la force de persuasion de Voltaire
A/Des personnages aux traits marqués
-Vanderdendur : Esclavagiste blanc dit de 'fameux' par le Nègre qui le dédaigne implicitement : célèbre (dépréciatif) par cequ'il inflige aux esclaves. Patronyme caricatural : nom à consonance hollandaise et peut se décomposer : « vendeur à la dent dure » : il souligne la cruauté.
-Le nègre :description de la misère totale : (mutilé, moitié nu), tableau d'un être misérable "étendu par terre".
- D'un côté le cruel bourreau, de l'autre la pauvre victime : Voltaire a fortement stylisé les personnages pour montrer deux campsindissociable de la société esclavagiste.
B/ Nudité de l'esclave/ Neutralité du portrait
-Description au point de vue externe caractérisé par un ton qui laisse place à l'horreur brute
-Candide, homme libre, debout, en mouvement. A l’opposé, le nègre, immobile,"étendu par terre". Mise en relief de la prostration du nègre.
-Son état physique est annoncé avec la neutralité d'un constat.
-Épanorthose: "n'ayant plus que la moitié de son habit, c'est-à-dire d'un caleçon de toile bleue"= mise en évidence que le dit "habit" n'est qu'un "caleçon", et qu'en l'occurrence, il n'en reste que la moitié. La correction avec "c'est-à-dire" intensifie le fait qu'il soit pratiquement nu.
-Cette incomplétude de l'habit annonce sa mutilation physique: "il manquait à ce pauvre homme...droite". Malgré laprésence de l'adjectif "pauvre", qui reste assez faible vu la situation, la pitié ne domine pas ce passage qui montre simplement la brutalité nue des faits.
C/ La sobriété du discours de l'esclave: force de persuasion
-Le narrateur limite la partie descriptive à la première phrase. Puis il ouvre un dialogue, qui implique Candide, mais donne surtout la parole à la victime: emploi de la premièrepersonne permet de conférer un pathétique discret à l'évocation=> plus de retentissement affectif pour le lecteur. De plus, le Nègre dit souvent "nous", soulignant ainsi son appartenance à une communauté souffrante dont il est solidaire.
-Le choix d'un style nu pour le langage de l'esclave fait particulièrement ressortir la brutalité des faits: "Quand nous travaillons aux sucreries et que la meulenous attrape le doigt, on nous coupe la main; et quand nous voulons nous enfuir, on nous coupe la jambe"
=> L'emploi du présent de vérité générale amplifie le caractère horrible, il s'agit du présent de l'usage, de la loi, et donne ainsi au passage une valeur universel.
=> Le pronom "on" renvoie les maîtres des esclaves à l'anonymat et crée aussi un effet d'universalité.
=>L'absenced'adjectifs souligne la simplicité, l'objectivité d'un constat
=>Les faits sont présentés comme des faits habituels "c'est l'usage", donc anodins. De plus le rythme binaire contribue à un effet de coutume, la torture est dépourvue de tout caractère exceptionnel.
-Le style elliptique. la syntaxe accentue la rigueur des sévices en simplifiant le réel: on passe de "...nous attrape le doigt" à "on nous...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire sur le chapitre 19 de Candide
  • Commentaire candide chapitre 19
  • Commentaire candide chapitre 19
  • commentaire, candide chapitre 19
  • Commentaire compose sur chapitre 19 de Candide
  • Commentaire composé chapitre 19 candide
  • Commentaire composé candide
  • Commentaire composé candide, chapitre 19 : le nègre de surinam

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !