commentaire candide chapitre 2

924 mots 4 pages
Le texte soumis a l’analyse est extrait du candide de Voltaire ;qui est un roman philosophique a travers lequel l’auteur essaye de mettre en valeur le thème de l’optimisme face a la l’atrocité de la vie et les tord de la société Française du 18 Siècle Voltaire qui est un écrivain des lumière ; écrit une œuvre cent pour cent ironique dont laquelle il critique les valeurs d’une société hiérarchisée ; ou il existe une incroyable différence entre les classes sociales ; une noblesse qui plonge dans un monde protégé représenté dans le texte a travers le palais de thunder-ten-troncthe et un monde obscur ;guerre famine et injustice ou candide fait l’apprentissage de la vie réelle. Ainsi dans notre analyse de ce second chapitre Voltaire raconte l'enrôlement et l'instruction militaire de Candide par les Bulgares.
Cet extrait est l'occasion pour Voltaire de débuter la critique principale de son livre et de faire la satire de l'armée tout en soulignant la naïveté de Candide qui fait de lui une proie facile face au piège des recruteurs.

Le second chapitre intitulait (Ce qui devint Candide parmi les Bulgars ) est celui qui met fin a la situation initiale ; en effet Candide a été injustement chassé de châteaux a cause de sa relation amoureuse avec Cunégonde. Candide a été "chassé du paradis terrestre" : référence à Adam de la Genèse. Cette phrase est annonciatrice de la suite de l'œuvre puisque Candide, chassé du château considéré comme le paradis, va connaître la réalité du monde et de ses malheurs (souffrance, douleur, travail).mais la souffrance de Candide est doublé a deux raisons : il se sent abandonné par Dieu :( levant les yeux vers le ciel) et il est triste parce qu’il était séparé du mademoiselle Cunégonde ; (tournant les yeux vers le plus beau des châteaux).

Nous avons le champ lexical de l'épuisement ("transi", "se traîna", "mourant de faim et de lassitude") et une idée de dépouillement total : "se coucha sans souper au milieu des champs entre deux sillons ;

en relation

  • Commentaire composé candide, chapitre 2 : l'enrôlement
    994 mots | 4 pages
  • Ke n'ai pas de texte
    989 mots | 4 pages
  • bonheur
    1328 mots | 6 pages
  • Vivre
    1407 mots | 6 pages
  • Candide voltaire
    3858 mots | 16 pages
  • Commentairecompose
    572 mots | 3 pages
  • Projet d’étude d’une œuvre
    978 mots | 4 pages
  • Commentaire composé
    418 mots | 2 pages
  • Zadig
    1013 mots | 5 pages
  • L'autodafé
    280 mots | 2 pages