Commentaire comparé chevrol benkeddach

Pages: 8 (1874 mots) Publié le: 5 mars 2012
Commentaire Comparé :CE, 9 avril 1999, Mme Chevrol Benkeddach / CEDH , 13 février 2003,
Mme Chevrol contre France

L’intégration en droit interne français des normes internationales par la Constitution du 4 Octobre 1958 a considérablement élargi le bloc de légalité qui s’impose à l’administration. Les normes conventionnelles telle la Convention Européenne de Sauvegarde des Droitsde l’Homme et des Libertés fondamentales (CESDH de 1950) ont alors acquis une place importante en droit interne. En effet, l’art 55 de la constitution donne une valeur supérieure aux traités ou conventions sur les lois et pose le principe de réciprocité. Ainsi, les arrêts du Conseil d’Etat du 9 avril 1999 Mme Chevrol et de la Cour Européenne des Droit de l’Homme ( CEDH) du 13 Février 2003 Chevrolcontre France portent au travers d’une même affaire, sur l’applicabilité des traités, mais aussi sur le pouvoir du juge administratif quant à l’appréciation de la réciprocité.
En effet, dans l’arrêt du CE réuni en assemblée (arrêt donc important), en l’espèce Mme Chevrol de nationalité française est diplômée en Algérie en tant que médecin depuis 1969. En vertu de l’art 5 de la déclarationgouvernementale du 19 mars 1962, les diplômes obtenus en Algérie dans les mêmes conditions françaises précisées, sont valables en France (et vice et versa). Elle demande alors son inscription au tableau de l’ordre des médecins français sur le fondement de cet article 5. Mais sa demande lui est refusée. Elle saisit alors le Ce d’un recours pour excès de pouvoir et demande l’annulation de la décision derefus, au moyen qu’elle violait l’art 5 suscité. Le juge administratif a donc dû statuer sur sa possibilité ou non d’apprécier la condition de réciprocité d’un traité (cf. art 55 de la constitution) pour juger son applicabilité. Le Conseil d’Etat ne fat pas droit à la demande de Mme Chevrol au motif qu’en vertu de l’art 55 de la Constitution, le juge administratif est incompétent pour apprécier laréciprocité et il demande alors au ministre des Affaires Etrangères d’apprécier cette condition. Celui ci estime que l’Algérie n’appliquait pas la convention à la date de la décision attaquée. Le juge rejette donc le recours de Mme Chevrol.
La requérante saisit de ce fait la CEDH de Strasbourg après épuisement de toutes les voies de recours internes (arrêt du 13 Fév. 2003) sur le fondement de l’art6-1 de la CESDH qui consacre le droit à un procès équitable. Selon la requérante, le CE a violé ce droit et n’a pas statué en tant que juridiction indépendante suite eu recours préjudiciel du ministre. Le gouvernement français affirme que le ministre est plus à même que le juge pour apprécier l’effectivité de la réciprocité. Alors, le recours préjudiciel est-il contraire à l’art 6-1 de la CESDH ?La Cour (CEDH) donne raison à la requérante au motif que le CE n’a pas statué dans les conditions de l’art 6-1 CESDH par cause d’ingérence du ministre.
Alors, il convient de se demander : le juge administratif peut-il avoir recours au renvoi préjudiciel à l’exécutif pour constater la réciprocité d’un traité ? Et si oui, dans quelles conditions le peut-il, sans porter atteinte au droit desrequérants à un procès équitable ?
La réponse pourra s’articuler de la manière suivante : la possibilité d’un renvoi préjudiciel peut être justifiée (I), mais cependant suite à la solution donnée de la CEDH il convient alors d’analyser les limites de ce recours (II).

• I) La possibilité d’un recours préjudiciel au pouvoir exécutif…

Le recours par le juge au renvoi préjudiciel à unmembre de l’exécutif (ministre) pour l’appréciation de réciprocité d’une convention internationale constituerait en l’espèce la cause de la violation de l’art 6-1 CESDH soulevée par la requérante. Si Mme Chevrol fonde son moyen sur la contestation de ce recours (A) ; les juges administratifs et communautaires reconnaissent cependant la possibilité de ce renvoi (B).

• A) …contestée par...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Arret chevrol benkeddach
  • Commentaire comparé
  • Commentaire comparé
  • Commentaire compare
  • Commentaire comparé
  • Commentaire comparé
  • Commentaire comparé
  • Commentaire comparé

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !