Commentaire composé 2nd note : 15/20 tartuffe acte ii scène 4

1820 mots 8 pages
Commentaire composé: Le Tartuffe

Acte II, scène 4

Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière, né à Paris le 15 janvier 1622 est un dramaturge classique, auteur de comédies, mais aussi un comédien et chef de troupe de théâtre français qui s'est illustré au début du règne de Louis XIV. De retour à paris, après son parcours des différentes provinces ( 1645-1658), il écrit des pièces plus élaborées approfondissant caractère et étude sociale, en prose comme Dom Juan (1665) ou en vers comme Le Misanthrope (1665), Les Femmes savantes (1672) et Tartuffe (1669). Tartuffe est l'une des plus célèbres pièces de Molière. Créée en 1669 au Palais-Royal de Paris, cette pièce en cinq actes et en vers dresse le portrait d'un faux dévot, Tartuffe, qui s'introduit dans la maison d'Orgon, située à Paris et qui tentera de séduire Elmire, la femme de son maître. Ce que l'on appellera « la Cabale des dévots » obligera Molière à censurer sa pièce. Dans la scène 4 de l’acte II, après l’imposante annonce d’Orgon à sa fille, Valère vient s’entretenir avec Mariane à propos du mariage entre celle-ci et Tartuffe imposé par Orgon. Ils se donnent tous deux leurs avis.
De quelle façon le jeu amoureux et le théâtre dans le théâtre font ressortir le comique de la scène ?
Tout d’abord, nous étudierons les ressorts du comique de la scène. Deuxièmement, nous verrons le jeu amoureux entre les deux amants. Dernièrement, nous expliqueront de quelle façon « le théâtre dans le théâtre » intervient dans la scène.

Dans l’acte II, nous retrouvons tous les éléments d'un sketch comique : symétrie des répliques, malentendu à cause de quelques mots, situation qui s'envenime et intervention d'un troisième personnage pour dénouer ce drame en raccourci. Ces éléments sont principalement marquants dans la scène étudiée.

Tout d'abord cette scène constitue une action comique par le comique de mots. Le comique de mot naît du contraste entre la longueur des répliques de Valère auxquelles Mariane répond par des

en relation

  • Commentaire composé jean giraudoux
    768 mots | 4 pages
  • Tout le français
    147399 mots | 590 pages