Commentaire composé la confession d'un enfant du siècle

1233 mots 5 pages
Publié en 1836, La Confession d'un enfant du siècle est l'unique roman de l'écrivain français Alfred de Musset. Au fil des analyses qui ont été réalisées, force fut de constater que ce roman, écrit en prose, s'adresse à l'écrivain George Sand, avec qui Musset eut une liaison de 1833 à 1835. En effet, dans son œuvre, l'auteur se met en scène, tente, entre autres, d'analyser le "mal du siècle" qui s'est emparé de toute une génération, et bien évidemment s'inscrit comme l'un des plus grands auteurs romantiques de cette époque. Le passage qu'il faut étudier relate une scène dans laquelle Brigitte joue un air de piano pour Octave. Celle-ci prétend, tout d'abord, que ce morceau est l'œuvre de Stradella, grand compositeur italien. Elle finit par lui avouer que le morceau est d'elle, Octave se sent alors trahi et tout bascule. A partir de là, on peut se demander en quoi cet extrait introduit-il le fait que la relation d'Octave, un héros romantique, et Brigitte est vouée à l'échec ?
En premier lieu, on s'intéressera à la torture d'un homme infligée par le doute, et en deuxième et dernier lieu, on verra les caractéristiques d'un amour typiquement romantique évoquées dans ce passage.

Dans cet extrait, Brigitte confesse un mensonge, Stradella n'est pas l'auteur du morceau qu'elle vient de jouer au piano, c'est elle. Octave réagit alors violemment et se sent trahi. D'abord en proie au doute, le héros de Musset sombre très vite dans la tourmente, voire même la paranoïa.
Le champ lexical du mensonge, avec des termes comme "trompé", "je vous en ai fait accroire", "la dupe", "vous mentez si bien", "vous savez donc mentir", est nettement présent au milieu du passage. Octave va même lui aussi jusqu'à mentir à Brigitte en lui affirmant qu'il n'y a rien lorsqu'elle remarque qu'il change "de visage". Dans cet extrait, ce mensonge, qui semble insignifiant pour Brigitte, bouscule complètement l'esprit d'Octave et devient alors l'élément perturbateur. Musset présente

en relation

  • Devoir 1E Brouillon
    991 mots | 4 pages
  • René
    550 mots | 3 pages
  • Etudier pauline d'alexandre dumas
    7760 mots | 32 pages
  • Commentaire
    1852 mots | 8 pages
  • dfee
    2332 mots | 10 pages
  • Tpe engrenage
    1116 mots | 5 pages
  • La jeune veuve
    4307 mots | 18 pages
  • Comentaire
    1232 mots | 5 pages
  • « Levez-vous vite, orages désirés » commentaire composé
    503 mots | 3 pages
  • Document
    3336 mots | 14 pages