Commentaire composé La Princesse de Cle ves

854 mots 4 pages
La Princesse de Clèves, Mme de La Fayette
La Princesse de Clèves est une héroïne exceptionnelle qui se marie à un homme noble, très amoureux de la princesse. La princesse commence à être attiré par un homme de la cour, et voulant faire preuve de vertu, elle décide de se retirer de la cour.
La princesse explique à son mari ses raisons.

Commentaire:
I/ Des héros hors du commun
1) Une héroïne exceptionnelle
- Un aveu exceptionnel
«aveu» l.2
«ne jamais» l.2 négation qui montre le caractère exceptionnel
«que l’on en a jamais eu» l.12-13
«que jamais une femme n’est donné à son mari» l.39 Mme de Clèves est donc placé en position différente par rapport aux autres femmes
«plus digne [...] au monde» l.23-24
«femmes» au pluriel, fait ressortir que Mme de Clèves est une exception vocabulaire mélioratif
«trop noble» l.35 adverbe hyperbolique «trop», permet d’établir la louange
«la plus» l.39 superlatif
- Une femme forte chiasme l.51-52-53 aveu - avouer / faiblesse - courage
«force» l.50
«fidélité» l.39 fidélité associé à l’honneur et au respect de cet honneur
«digne» l.9 et 23
«aveu» «innoncence» l.2 Malgré la scène de l’aveu, la princesse parrait quand même innocente. - La beauté
«d’une beauté si admirable» l.18 adverbe d’insistance «si»
2) Un mari sublime et tragique
- La souffrance
«je vous conjure» l.48 insistance verbes à l’impératif l.40 insistance l’image du rival:
• «cet homme heureux» l.29 périphrase
• «celui que vous voulez éviter» l.40 périphrase
• «un autre» l.28 périphrase

«la jalousie d’un mari et celle d’un amant» l.?? rythme binaire mari: relatif à l’honneur amant: relatif aux sentiments (mari amoureux, rare pour l’époque)
- Passion: une force tragique
«passion» l.25
«vous m’avez donné de la passion» l.?? passion incontrolable, qu’il subit
- Le pardon
«l’embrassant en la relevant» l.19 Ces deux verbes symbolisent l’amour du mari pour sa femme et le pardon.
«mme» l.20 signe de respect
«ayez pitié de moi [...] j’en suis digne» l.20
- Remise en cause de lui même

en relation

  • Pourquoi étudier Harold et Maude
    15247 mots | 61 pages
  • document maitre 6eme anné
    49736 mots | 199 pages
  • Aux champs
    44533 mots | 179 pages
  • Proust
    78399 mots | 314 pages
  • L'hiver de force de ducharme
    38178 mots | 153 pages
  • Histoire des sciences
    158921 mots | 636 pages
  • 4542 CultureFb
    190701 mots | 763 pages
  • je suis juan de peraja
    48109 mots | 193 pages
  • RDS CHU 6mois
    35829 mots | 144 pages
  • Exister
    109025 mots | 437 pages