Commentaire composé, le jeu de l’amour et du hasard, scène 2 acte iii

Pages: 16 (3759 mots) Publié le: 30 janvier 2011
Le Jeu de l’amour et du hasard. Scène 2 Acte III

La scène 2 de l’acte III du Jeu de l’amour et du hasard nous présente le conflit de deux personnages : Dorante et Mario. Alors que le jeu s’est déjà mis en place (toutes les rencontres sont faites, les positions de chaque protagoniste par rapport à l’action sont fixées), Dorante cherche maintenant à poursuivre et finaliser son projet amoureux.Mais, dans un retardement, cher à Marivaux, Mario vient interrompre cette poursuite de l’intrigue en ajoutant un élément perturbateur et pourtant topique dans la conquête amoureuse : la rivalité. Ainsi s’enchaine l’attaque de Mario et la défense de Dorante, et ce dans le cadre de l’implicite qui continue à suivre en double fond le déroulement de la pièce : Dorante, par son masque qu’il ne peutencore enlever, Mario par sa volonté de « jouer » lui aussi dans cette comédie, mais aussi par Marivaux, personnage caché mais présent, qui évolue quant à lui dans le message de la pièce.

Dorante, qui a déjà avoué sa véritable identité à Silvia, semble posséder un penchant pour la vérité. Ainsi son discours de défense, subtil, mêlera la nature de son être à son masque de représentation : tout enrespectant les conventions sociales que tout valet se doit de respecter envers un supérieur, il saura se défendre et même défier Mario.
Lorsque la scène s’ouvre, c’est un Dorante intime que l’on aperçoit, un aparté qui sonne comme une confession, il intimise le public, lui confiant son ressenti « Tout ce qui se passe ici, tout ce qui m’y est arrivé est incroyable… » et ses projets futurs « savoirla succès de ce qu’elle m’a promis ». Le fait de donner ces informations (des « pensées » dites tout haut) dans le cadre de la solitude et du secret valide nécessairement leur caractère sincère. Ainsi, dès ses premières paroles, Dorante est vu comme un homme honnête et droit (traits qui lui sont d’ailleurs acquis tout le long de la pièce), d’autant plus que son identité superficielle n’a pas lieude jouer alors qu’il n’est en face que de lui-même et du public.
De ce fait, même si Mario vient briser cette parenthèse solitaire, obligeant Dorante à paraitre avant que d’être, il n’adoptera pas une totale falsification (contrairement à Arlequin qui y voit une occasion à saisir) il ne gardera de son masque que le nom de Bourguignon et son statut de valet correspondant ; son langage, la subtilitédans son propos et même une certaine « nature » noble lui seront propres. Grâce à cela, Dorante est en mesure de rivaliser avec Mario sur le terrain de l’argumentation. A ses questions accusatrices –« Vous en contez à Lisette ? » « Vous avez le langage bien précieux pour un garçon de votre espèce. », il tend à répondre par la négative, à généraliser son cas (par l’emploi du pronom impersonnel« on » notamment), de façon à avouer la vérité tout en tendant à se disculper : « on aurait de la peine à ne lui pas parler d’amour », « je ne saurai parler autrement ». A montrer la fatalité de la situation et son incapacité, voire même à éviter la question en y répondant par une autre, Dorante exerce une pression sur Mario qui se tourne alors vers une autre attaque : l’ad hominem et les insultesrelevant de son rang social. Dorante, toujours dans une subtilité conventionnelle, dénoncera la digression et repartira sur le prime sujet de façon lapidaire et méthodique : « sans doute que vous ne venez pas exprès pour me traiter de ridicule, et vous aviez autre chose à me dire, nous parlions de Lisette, de mon inclination pour elle et de l’intérêt que vous y prenez ».
Nonobstant, Dorante aconscience de son masque et s’oblige à discourir avec Mario comme un valet le ferait avec un maître. Dès que celui-ci fait irruption dans sa confidence, Dorante se met à sa disposition – «  Qu’y a-t-il pour votre service Monsieur ? » - au lieu d’en être irrité. De plus, il semble beaucoup creuser le fossé social qui sépare les deux partis en employant incessamment le « Vous » de politesse, ce qui est...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire composé marivaux "le jeu de l'amour et du hasard" acte iii, scène 6
  • Commentaire acte iii scène 6 le jeu de l'amour et du hasard
  • Acte iii scène 8 jeu de l'amour et du hasard
  • Le jeu de l'amour et du hasard, acte iii, scène 6
  • Commentaire le jeu de l'amour et du hasard acte iii scéne 8
  • Le jeu de l'amour et du hasard acte iii scène 8
  • Le jeu de l'amour et du hasard acte 2 scène 9
  • Acte 2 Scene 9 du "Jeu de l'Amour et du Hasard"

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !