Commentaire composé le naufrage du saint géran

Pages: 4 (764 mots) Publié le: 22 octobre 2012
COMMENTAIRE COMPOSE

Le texte que nous allons étudier est un extrait de Paul et Virginie, une roman écrit par Bernardin de Saint-Pierre en 1787. Celui-ci, ami de Jean-Jacques Rousseau, est unécrivain du XVIIIe siècle, et est un auteur qui s'inscrit dans le courant littéraire du préromantisme. Il en est en effet, l'un des plus éminents représentants.
C'est parce que sa mère l'a obligé àpartir en France pour y parfaire son éducation, que Virginie s'est retrouvée prisonnière de ce bateau, lorsque qu'elle revenait pour l'île Maurice. Le navire, prit dans une effroyable tempête, fit naufrageau large de l'île, devant les yeux de Paul, impuissant, qui vit sa bien aimée perdre la vie.
Nous allons donc dans un premier temps mettre en relief, l'amour et le courage de Paul face à ce drame,puis dans un deuxième temps, chercher par quels procédés, l'auteur met en place une atmosphère tragique, qui dévoile chez le lecteur de multiples sensations.


A travers cet extrait du roman dePaul et Virginie, nous découvrons une personnalité de Paul qui nous était encore jusqu'à présent presque inconnue. Bien qu'on devinait sa bravour et son amour pour la jeune Virginie, cet extrait nousmontre que le courage de celui ci est mis à rude épreuve. En effet, Paul étant amoureux de Virginie depuis sa plus tendre enfance, la voit mourir dans ce navire, à la merci de la mer qui le "couvraitd'énormes voûtes d'eau". L'auteur utilise un champs lexical varié afin de nous faire parvenir les émotions et le ressenti de Paul face à une telle tragédie. Son amour et son courage, sont à de multiplesreprises mis en évidence. Celui ci préférait ainsi "s'élancer à la mer" que de regarder mourir la femme qu'il aimait tant. Il voulait aller "à son secours", au risque d'y laisser sa vie, car à présentnulle n'était plus important que celle de Virginie. Il affrontait là, des obstacles qui pourraient nous sembler insurmontables, et qui le laissaient "les jambes en sang, la poitrine meurtrie, et...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire composé saint antoine
  • Commentaire composé Saint Denis
  • Commentaire composé sur la critique de sainte-beuve
  • Commentaire composé le paresseux saint amant
  • Éloges 15 de saint-john perse commentaire composé
  • Commentaire composé
  • commentaire composé
  • Commentaire composé

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !