Commentaire composé les bonnes genet

Pages: 12 (2791 mots) Publié le: 20 janvier 2011
Méthode pour la rédaction d'un commentaire composé
Corrigé du commentaire composé : les Bonnes. Jean Genet

Méthodologie | Exemple rédigé |
L'introduction : ( M.et T. p. 350) Un seul paragraphe. Trois étapes : - Une entrée en matière qui situe le texte étudié dans un ensemble plus vaste ( thème, genre, auteur, époque ) - Présentation du texte : oeuvre, sujet, problématique ( cequi fait la singularité du texte et l'intérêt de son étude) - Annonce du plan du commentaire. Le développement ( M. et T. p.351) Il est rédigé à partir du plan. - Deux ou trois grandes parties, séparées par une ligne sautée. - Chaque grande partie commence par une phrase d'introduction annonçant l'axe de lecture qu'elle va étudier. - Chaque sous partie est matérialisée par un alinéa etcommence par un connecteur .( M.et T. p.46) ( Ces connecteurs montrent que le devoir est organisé et présente une progression ) | La pièce les Bonnes de Jean Genet, publiée en 1947, revisite un thème fréquent au théâtre, les rapports maître-serviteur, de manière cruelle et radicale en s'inspirant d'un fait-divers où deux servantes ont assassiné leur patronne. Dans cet extrait, Genet utilise leprocédé du théâtre dans le théâtre en faisant jouer aux deux domestiques, Claire et Solange, les rôles de la maîtresse et de la servante humiliée et révoltée. Cette représentation de la lutte des classes est-elle simplement pour l'auteur, marginal à la vie chaotique, l'occasion de délivrer un message révolutionnaire ? Nous verrons dans un premier temps quelle est la fonction de cette mise en abymepuis nous étudierons le caractère profondément ambigu de cette scène. Le procédé du théâtre dans le théâtre est ici mis au service d'une dénonciation de l'aliénation des domestiques et présente une fonction libératoire, permettant aux opprimés de laisser exploser leur révolte et d'inverser les rôles pendant un moment. Ainsi, les deux soeurs s'adonnent à un jeu de rôle, où Claire interprète lamaîtresse, appelée « Madame », dont elle a revêtu la robe, et Solange joue la servante, sa soeur, Claire. « Madame » est donc le troisième personnage de cette scène, dans une présence -absence originale. Le réveil met fin au jeu et marque le retour à la réalité, avant que la scène ne soit terminée : « c'est déjà fini, et tu n'as pas pu aller jusqu'au bout » , regrette Claire en enlevant la robede sa maîtresse exactement comme un acteur enlève son costume après la représentation. La réplique de Solange , « chaque fois pareil » montre bien que ce jeu est une habitude entre les deux soeurs, comme un rituel cathartique qui leur permet de libérer leurs pulsions. En effet, le théâtre dans le théâtre permet, paradoxalement, de révéler la vérité en offrant aux opprimées l'occasion de dire àleur maîtresse ce qu'elles doivent taire devant elle, leur révolte devant leur condition humiliante d'inférieures. Genet, dont les convictions sociales s'expriment ici, dénonce les inégalités sociales à travers l'opposition entre deux univers, le luxe pour la bourgeoisie, la cuisine pour les prolétaires : «  Vous avez vos fleurs, j'ai mon évier ». Solange traduit son dégoût pour ce monde laborieuxpar la trivialité de ses évocations : «  J'y retrouve mes gants et l'odeur de mes dents », «  le rot silencieux de l'évier ». Elle utilise l'ironie pour faire comprendre au spectateur qu'en temps normal elles jouent la comédie des «  dévouées servantes », elles doivent paraître polies et obéissantes, «  pour vous servir encore,Madame ». Ce jeu de rôle permet donc de laisser tomber les rôlemaisle théâtre leur permet de faire tomber les masques de l'hypocrisie sociale et d'affirmer la « révolte des bonnes ». Le temps de la scène , grâce à la magie du théâtre, les rôles sont inversés, l'inférieure devient supérieure et prend le pouvoir sur sa maîtresse : elle bafoue son autorité : «  m'interdire ! Plaisanterie ! » Genet trouvant là l'occasion de jouer sur le double sens du mot...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire composé les bonnes genet
  • Commentaire Les Bonnes Genet
  • Les bonnes commentaire composé
  • Commentaire composé du bon sens d'holbach
  • Les bonnes genet commentaire composée p.15-32
  • Commentaire "le bourreau m'accompagne"
  • Les bonnes de genet
  • Les Bonnes de Genet

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !