Commentaire composé "ma bohème" d'arthur rimbaud

Pages: 8 (1766 mots) Publié le: 20 avril 2011
Arthur Rimbaud (1854-1891)

-Jean Nicolas Arthur Rimbaud est un poète français, né le 20 octobre 1854 à
Charleville, mort le 10 novembre 1891 à Marseille.
-Poèmes de 15 à 20 ans puis arrête.
-Vie aventureuse dans des pays étrangers de 20 à 37 ans, écriture de 180 lettres et de
descriptions géographiques.
-Bien que brève, la densité de son oeuvre poétique fait d'Arthur Rimbaud une desfigures considérables de la littérature française.

Lecture analytique: ≪ Ma bohème ≫

I - Autoportrait de l'artiste en coureur de chemins

Dans ce poème des cahiers de Douai, Rimbaud est au centre du poème. La première
personne est omniprésente (8 fois ≪ je ≫; 8 fois l'adjectif possessif ≪ mon ≫, ≪ ma ≫ ou ≪
mes ≫). Il se décrit : ses sensations, ses vêtements, l'une de ses attitudes à la findu
poème (quand il se peint "assis au bord des routes").

1) Un pauvre vagabond :
Rimbaud se plaît à se décrire comme un pauvre vagabond. Ses vêtements sont élimés :
ses poches sont crevées (v.1), son pantalon est troué (v.5), ses souliers sont abîmés
par la marche (v.14).
La comparaison avec le Petit Poucet (vers 6) suggère l'errance, le vers 7 indique qu'il
dort à la belle étoile.

2)Un adolescent révolté ivre d'espace et de liberté :
Mais si le poète s’est fait vagabond, c’est surtout parce qu’il est en quête d’espace et de
liberté. C’est la révolte qui jette le jeune homme sur les routes, comme le suggère son
attitude crispée au premier vers du poème : ≪ les poings ≫ dans ses ≪ poches
crevées ≫.
Les longues marches dans la campagne sont évoquées par la répétition duverbe aller
en début de vers : ≪ Je m’en allais ≫ (v.1); ≪ j’allais sous le ciel ≫ (v.3) ; par
l’utilisation du mot ≪ course ≫ (v.6) qui indique une marche rapide, de longs itinéraires.
Il se décrit ≪ assis au bord des routes ≫. Le pluriel ≪ routes ≫ est significatif : il en a
parcouru beaucoup. Notons encore l’emploi de l’imparfait, temps de la répétition ou de
l’habitude : ≪ je m’en allais ≫,≪ j’égrenais ≫, ≪ je les écoutais ≫, ≪ je sentais ≫. Les
actions mentionnées se sont donc renouvelées à plusieurs reprises.
C’est aussi l’espace céleste qui s’ouvre devant le voyageur. L’idée est mentionnée à
plusieurs reprises : le jour il marche ≪ sous le ciel ≫ (v.3), la nuit il dort à la belle
étoile, en contemplant ≪ la grande ourse ≫ (v.8), les ≪ étoiles ≫ (v.9). Le crépuscule
allongeles ombres qui deviennent ≪ fantastiques ≫ (v.12). Cet immense horizon qui
s’offre à lui est synonyme de liberté.
La destination du voyage n’est pas précisée. On marche dans le seul but de marcher.
Ceci nous renvoie au sens du titre : ≪ Ma Bohème ≫. Le mot ≪ bohème ≫ a un double
sens : il désigne la vie insouciante et libre, celle des artistes par exemple, mais il
désigne aussi la vie nomade,la vie errante des bohémiens. Par l’adjectif possessif
≪ ma ≫, Rimbaud semble opposer sa conception de la vie libre à la bohème sédentaire et
urbaine des artistes parisiens. Sa bohème à lui, c’est la nature.

3) Un orphelin cherchant protection et amour auprès de la nature :
La nature est présentée ici comme une puissance protectrice et nourricière. Deux
comparaisons le démontrent : laGrande Ourse comparée à une "auberge" (v.7), la rosée
du matin comparée à un "vin de vigueur" (v.11), c'est à dire à une nourriture spirituelle
où le narrateur puise sa force, où il se régénère.
La nature est bienveillante : noter l'usage de l'adjectif ≪ bon ≫ dans ≪ ces bons soirs de
septembre ≫ (v.10), l'adjectif ≪ doux ≫ au vers 8 . Le rapport du poète et de la nature
ressemble à une relationamoureuse.
L'adolescent parle de la nature comme si elle était pour lui tout seul, comme si elle lui
appartenait. Noter l'usage des adjectifs possessifs : "Mes étoiles" (v.8); "Mon auberge
était à la grande ourse" (v.7). ≪ le doux frou-frou des étoiles ≫ accentue le coté
maternelle de la nature et est à rapprocher de la présence dans le poème d'un champ
lexical de l'amour : "Oh! là là! que...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Ma bohème rimbaud commentaire composé
  • Commentaire composé la bohéme d'arthure rimbaud
  • Ma bohême d'arthur rimbaud
  • Commentaire composé a la musique d'arthur rimbaud
  • Commentaire de "roman" d'arthur rimbaud
  • Commentaire ma boheme rimbaud
  • Commentaire rimbaud ma boheme
  • Commentaire "ma bohème" arthur rimbaud

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !