Commentaire composé marbeuf et l'amour....

Pages: 9 (2051 mots) Publié le: 10 janvier 2012
Courant littéraire : le baroque

Pierre de MARBEUF (1596 - 1645)
"Et la mer et l'amour..." (publié en 1628)

TRAVAIL PREPARATOIRE AU COMMENTAIRE COMPOSE

1ère étape : nature du texte
genre
poème (sonnet)
type(s)
réflexion qui s'appuie sur une comparaison
monologue
ton(s)
parfois didactique mais surtout élégiaque

2ème étape : situation du texte
auteur
Pierre de Marbeuf
œuvrepoème sans titre
L'œuvre complète, le recueil, ne sont pas précisés
contexte culturel
1628, début du XVIIème siècle, époque des mouvements précieux et baroque

3ème étape : idée générale, thèmes du texte
Grâce à une comparaison qui évoque les ressemblances mais aussi les différences entre la mer et l'amour, le poète développe le thème de l'amour malheureux.

4ème étape : la compositiondu texte

formelle
sonnet régulier si l'on tient compte de la rime normande entre "mer " (vers 3) et "aimer" (vers 6) : rimes ABBA ABBA CCD EED

celle du fond ou plan du texte : 2 plans possibles :
le premier plan oppose traditionnellement les quatrains aux tercets (comparaison, puis antithèse)
- quatrains : ressemblances entre mer et amour, amertume, tumulte et dangers
- tercets :différences, même s'il sort de l'eau, le feu ne peut être combattu par l'eau
le deuxième plan
- 1ère partie, les trois premières strophes, la réflexion : comparaison entre mer et amour
2 quatrains : les dangers de l'amour et de la mer
1er tercet : le feu de l'amour ne peut être éteint par l'eau
- 2ème partie, dernier tercet : le monologue qui s'adresse à la femme aimée et qui évoque le feuinextinguible et douloureux de l'amour
5ème étape : explication linéaire

et { à traiter simultanément pour découvrir des centres d'intérêt

6ème étape : tableau (types, tons, thèmes)

|réflexion axée |sur comparaison |monologue |élégie |
|entre |2 thèmes| | |
|mer (concret) |amour (abstrait) | | |
|champ lexical eau |champ lexical |locuteur |investissement personnel |
| |amour et feu| |- tout d'abord, généralité, caractère impersonnel |
|"mer" (6 fois) | |"je" ---> |: "l'on", "celui qui" |
|"eau (x)" ( 4 fois) |"amour" (8 fois) | |- ensuite implication avec la 1ère personne : |
||"aimer" (1 fois) |destinataire |"je", "me", "mes" |
| |"amoureux" (1 fois) |être aimé, non nommé, non|sentiments |
| |relayé par métaphore précieuse du|caractérisé, mais tutoyée|- une certaine image de l'amour || |"feu" (3 fois) et des mots |: "ton" l'expression est |passion, avec la métaphore du feu |
| |appartenant au même champ lexical|à comprendre comme |guerre, avec la métaphore des "armes" |
| |: "enflammer", "brasier", |"l'amour que je te porte"|douleur, attestée explicitement: v. 6,13, 14 |
| |"brûle", "éteint son feu" |- importante que le |métaphores de l'amertume, du risque du |
| | |sentiment |"naufrage"("s'abîme", "orage",) qu'on peut choisir|
| | | |d'éviter...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire de "et la mer et l'amour" de marbeuf
  • Commentaire sur "et la mer et l'amour.." de marbeuf
  • Commentaire de marbeuf et la mer et l'amour
  • commentaire argumenté sur Et la mer et l'amour de Marbeuf
  • Commentaire composé on ne badine pas avec l'amour
  • Commentaire composé on ne badine pas avec l'amour
  • Commentaire compose, on ne badine pas avec l’amour, musset
  • Commentaire composé sur le jeu de l'amour et du hasard

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !