Commentaire composé sur un extrait de thérèse raquin

Pages: 9 (2076 mots) Publié le: 25 mars 2012
« Extrait de Thérèse Raquin De E. Zola » :

Le roman Thérèse Raquin a été écrit par Émile Zola, fondateur officiel du naturalisme, et fut publié en 1867. A la publication du roman, Zola n'a que 27 ans, et ne s'est pas encore attaqué aux Rougon-Macquart, célèbre recueil de romans basé sur une famille du XIXeme et confluent à ceux de Balzac et de Hugo. Thérèse Raquin est son premier grand romanqui va obtenir un vif succès. Grâce a ce mélange de roman noir et de tragédie, Zola est déjà Zola dans ce réalisme social. Il est célèbre pour son approche impartiale du texte et la fine précision des détails, sur laquelle repose la base du naturaliste.
Thérèse Raquin présente l'histoire plus qu'ordinaire de la jeune Thérèse recueillie par sa tante dans le seule but d’épouser le fils de cettedernière à sa majorité. La famille vient s’installer dans le sinistre passage du pont-neuf que Thérèse ne peut bientôt plus supporter, alors elle reporte toute sa sensualité sur Laurent, un ami d'enfance de son cousin, qui éveille en elle des sens qu'elle n'avait jamais connue auparavant. Cependant, le mari reste un obstacle entre les deux amants, ils décident alors de le noyer.
Le texte présentédécrit plus particulièrement la première fois ou Thérèse va tromper son mari. Au contact de son amant, elle devient nerveuse et cela lui procure une certaine excitation que Zola va utiliser pour effectuer une analepse et alors dévoiler ce qu'a subit Thérèse depuis sa plus tendre et triste enfance .
Dans un premier temps, nous analyserons le lien sentimental et social entre son passé et sonprésent, c'est a dire, que lui a t-on donc fait pour entraîner une rancœur si puissante qu'elle soit amener à tromper Camille puis, nous chercherons a trouver quel regard Zola porte sur Thérèse, dans quelles conditions a t-il crée ce personnage et que veut-il que le lecteur ressente a son égard.

En quoi ce texte appartient au naturalisme et au registre pathétique a la fois ?

Le texte est composéede deux parties temporellement opposées :
Zola se sert de la situation dans laquelle se trouve Thérèse pour raconter un passé triste et plein d'amertume, à l’égard de sa famille adoptive, de la part de notre héroïne. La première partie est donc la situation d'amour de Thérèse et Laurent, dans laquelle Zola insère une autre partie qui se révèle être le passé sinistre de Thérèse. Grâce aux deuxnoms péjoratifs «  J'ai encore des dégoûts et des révoltes »(l.12-13) nous pouvons être amener a penser que la nièce Raquin éprouve de la rancœur. Également, cette idée est renforcée par la phrase « j'aurais préfère l'abandon à leur hospitalité »(l.4-5) qui traduit une énorme tristesse de Thérèse telle qu'elle aurait préféré mourir abandonnée que de vivre la vie imposée par sa tante. Ainsi,l'auteur traduit avec une certaine habileté le dépit de Thérèse. A l'aide de l'oxymore « douceur bourgeoise »(l.27) que Thérèse critique, l'auteur continue de fortifier ce sentiment rancunier et désolant qu’éprouve la jeune fille et viens même à les accuser grâce à la phrase péjorative «  j'ai eu comme eux un visage morne et imbécile »(l.29-30) de l'avoir transformer en une sorte de vilain personnage quierre sans but. Cependant, l'auteur évoque aussi les regrets de Mlle Raquin grâce à l’accumulation «  J'avais des besoins cuisants de grand air ; toute petite, je rêvais de courir les chemins, les pieds nus dans la poussière, demandant l’aumône, vivant en bohémienne »(l.5-8) qui traduit un emprisonnement social. Le même emprisonnement qui est solidifié par l'hyperbole « on m'a enterrée toutevive »(l.20) qui justifie un emprisonnement devenu physique. Effectivement, Thérèse continue d’évoquer, avec une douleur fracassante, des regrets avec l'aide de la phrase « A deux reprises, j'ai voulu fuir […] ; le courage m'a manqué »(l.37-38) qui cherche à nous montrer que même plus grande elle préférait mourir dans le froid que de continuer cette existence morne. Elle continue d’évoquer ses...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire composé thérèse raquin
  • Commentaire composé therese raquin
  • Commentaire composé thérèse raquin
  • Commentaire composé sur thérèse raquin
  • commentaire: extrait tiré du chapitre 23 de Thérèse Raquin
  • Commentaire d'un extrait de thérèse raquin: "il se débarassa...
  • Thérèse raquin
  • Commentaire du livre thérèse raquin

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !